Au Portugal, la baisse du chômage s'accélère au troisième trimestre

 |   |  223  mots
Le taux de chômage a commencé à baisser cet été au Portugal.
Le taux de chômage a commencé à baisser cet été au Portugal. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le taux de chômage continue de baisser au Portugal. Et pas seulement parce que la population active se réduit.

Nouveau signe encourageant pour la santé économique du Portugal. Le taux de chômage continue de se réduire, à un rythme soutenu. Il a chuté de 5,3% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent et de 3,7% sur un an. Désormais 15,6% de la population active, soit 838.600 personnes y sont sans emploi et à la recherche d'un travail selon l'Institut national des statistiques (Ine). 

Certes, la réduction de la population active estimée à 5,39 millions de personnes, a baissé de 2,4% sur un an. Mais elle est restée quasiment stable entre le deuxième et le troisième trimestre. 

Agriculture et industrie

Autrement dit, ce chiffre semble bien signaler la reprise de l'activité. Celle-ci est surtout observable dans l'agriculture et l'industrie. Le nombre de chômeurs de moins de 25 ans a lui aussi reculé. 

Ces statistiques sont publiées quelques semaines après l'annonce de la fin de la récession dans le pays qui a enregistré une croissance de 1,1% au deuxième trimestre. Le gouvernement portugais et la troïka représentant ses créanciers (UE-BCE-FMI) ont revu en baisse leurs prévisions pour le chômage au début octobre et tablent désormais sur un taux de 17,4% sur l'ensemble de l'année 2013. Un taux qui devrait cependant légèrement augmenter en 2014 puisqu'ils prévoient que celui-ci se porte à 17,7%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2013 à 21:14 :
Normal, les portugais s'enfuient en france , au brésil, et donc le chomage baisse chez eux.
Réponse de le 10/11/2013 à 20:41 :
Vous avez raison.
De plus j'ajouterai que dans ce pays il n'y a plus de travail.
Donc forcément il n'y a plus de licenciements.
a écrit le 07/11/2013 à 17:35 :
depuis 40 ans les portugais sont obliges de fuir en France , suisse , Luxembourg , et autres pays, fuir la misère de ce pays , sinon c'est la famine, le peuple portugais trop gentil ,avale les paroles des journalistes portugais qui n'ose pas dire du mal des dirigeants portugais , les chiffres sont manipules par les vampires de Lisbonne , cavaco da silva et son mentor coelho
a écrit le 07/11/2013 à 16:00 :
Chiffres bidons ,manipulations ,exemple,la Roumanie gouvernée par des ex communistes maîtres dans la propagande ,cinq pour cent de chômage alors personne n a de travail et accepte un salaire de 200 euros .
a écrit le 07/11/2013 à 14:44 :
Le chomage baisse au portugal parce que les portugais quitte leurs pays pour venir en france dans ma ville du 42 plusieurs dizaines de familles sont arrivées avec femmes et enfants voila la réalité de la decrue du chomage.
a écrit le 07/11/2013 à 14:33 :
Au Portugal j'y vis depuis 14 ans bientot..j'ai vu l'evolution negative prise par le pays...!Ces chiffressont totalement fantaisistes et manipulés (comme partout) par le gouvernement pour faire croire que les mesures prises portent leurs fruits.....
Les conditions d'inscriptions sont tres rigoueuses et compliquées,et environ 5% ne sont pas inscrits ou n'ont pas le droit de le faire...
Mais il faut absolument donner l'impression aux autres pays de l'UE que l'austerité fonctionne....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :