Aides agricoles : Paris doit rembourser 160 millions d'euros à Bruxelles

 |   |  279  mots
La France fait partie des quinze pays épinglés par Bruxelles pour avoir versé 335 millions d'euros en trop à leurs agriculteurs. (Photo : Reuters)
La France fait partie des quinze pays épinglés par Bruxelles pour avoir versé 335 millions d'euros en trop à leurs agriculteurs. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
La France doit près de 160 millions d'euros à Bruxelles pour avoir mal géré les aides aux agriculteurs dans le cadre de la PAC.

Environ 160 millions d'euros. C'est ce que la France aurait versé en trop à ses agriculteurs au titre de la Politique agricole commune (PAC), selon la Commission européenne. Une petite partie de cette somme ayant déjà été reversée, elle réclame au gouvernement de lui rembourser quelque 153 millions d'euros.

La France épinglée pour sa mauvaise gestion

Ce sont en effet les États membres qui sont chargés de la gestion de la plupart des paiements au titre de la PAC, explique la Commission dans son communiqué. Ils doivent notamment dans ce cadre contrôler les demandes directes de financement déposées par les agriculteurs.

Or, à la suite d'une centaine d'audits effectués comme chaque année çà et là sur le territoire de l'Union européenne, Bruxelles considère que la France n'a pas bien rempli sa mission de contrôle et a été trop généreuse avec ses agriculteurs.

Quinze États-membres doivent 335 millions d'euros

Mais la France n'est pas seule. Quinze pays de l'Union européenne ont en effet été épinglés de la sorte, pour un montant total de 335 millions d'euros sur lesquels 304 millions d'euros sont effectivement réclamés pour être réintégrés au budget européen.

La Grèce aurait par exemple versé à ses agriculteurs un peu plus de 109 millions d'euros de trop et les Pays-Bas quelque 35 millions d'euros. Le reste de la somme se partage entre des pays comme l'Allemagne, l'Espagne, la Suède, l'Irlande ou encore la République Tchèque. Mais avec 160 millions d'euros, la France reste en tête. Il faut dire qu'elle est le principal bénéficiaire du dispositif européen de soutien à l'agriculture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2014 à 12:06 :
Pourquoi les contribuables français devraient rembourser ces sommes astronomiques quand
ce sont ces pseudos agriculteurs (plutôt des financiers) se remplissent les poches et sont
pour la plupart détenteurs de biens immobiliers dans notre pays et ailleurs ( Merci la PAC),
voir le Parisien de ce jour !
a écrit le 12/12/2013 à 20:07 :
Pas étonnant de voir autant de matériel neuf depuis quelque temps (et pas des petits, on arrive même plus à se croiser). Dans les différentes foires on peut connaître le prix d'un tracteur et d'une remorque= 150000 €, et il change en moyenne tout les deux ans. On le voit dans les manifestations agricoles que du beau matériel!!!!
a écrit le 12/12/2013 à 17:24 :
C'est au agriculteurs de rembourser qu'ils vendent leurs 4x4 leur bonnets rouges et que leurs epouses russo ukrainiennes retournent dans la doundra
a écrit le 12/12/2013 à 16:59 :
Quand on lit ce genre de chose, on peut avoir envie de s'écrier : "Vive le Royaume-Uni !'.
Au moins, dans ce pays normalement constitué, on a choisi de ne pas être aux ordres d'un magma politique sans visage hébergé en Belgique.
A peu près d'accord avec Alan S ("Alan S a écrit le 12/12/2013 à 15:43 "), c'est comique... mais ça ne me fait pas rire du tout finalement...
Réponse de le 12/12/2013 à 17:14 :
Le royaume unis profite lui aussi largement des subventions européennes mais sans contribuer financièrement au fonctionnement....
Cela dit ça n'excuse pas l'incompétence des fonctionnaires Français.
Réponse de le 12/12/2013 à 20:23 :
Eh bien oui, ce sont bien les Britanniques qui ont raison !!!
a écrit le 12/12/2013 à 16:21 :
Bon, au point où on en est, 160 millions de plus ou de moins :-)
a écrit le 12/12/2013 à 16:19 :
Qui dit aides dit conditionnalites. Donc il a des regles a respecter. Ce n est pas de l argent gratuit. Mais les agriculteurs et les chambres et syndicats ont tendances a exiger comme un du et sans respecter les contre partis. Il est temps de sevir. C est l argent du peuple. Pas un paquet cadeau pour les entretenir.
a écrit le 12/12/2013 à 16:10 :
Il s'agit de fautes professionnels caractérisées, et de fautes graves...

Il serait plus que justifié que élus politiques européens et nationaux, et aussi les fonctionnaires des ministères concernés, l'agriculture et Bercy, payent de leur poche personnelle.
a écrit le 12/12/2013 à 15:48 :
je suis écoeuré du laxisme et du manque de conscience professionnelle de nombreux fonctionnaires dont le comportement nuit à l'ensemble
Le plus gros défaut c'est le manque de contrôles et ensuite le manque de sanctions quand des fautes sont commises, comment voulez-vous les responsabiliser ?
La France crève aussi de cette situation
Réponse de le 12/12/2013 à 17:10 :
Ce ne sont pas des fonctionnaires qui on mis la planete financiere en crise mais bien des PRIVES!!
Réponse de le 12/12/2013 à 17:12 :
Le fonctionnaire applique ce qu'on lui dit d'appliquer. Arrêtez de taper sur cette catégorie qui regroupe d'ailleurs des métiers bien différents. Le boulet dans l'histoire est le politique cireur de pompes d'un électorat dont la veste n'en finit plus de craquer à force d’être retournée à chaque élection. Enfin, quand la CAF vous verse trop de prestations elle vous demande de rembourser. Il n'y a qu'à faire la même chose ici.
a écrit le 12/12/2013 à 15:43 :
Devoir de l'argent a Bruxelles alors qu'on est contributeur net, c'est presque comique.
a écrit le 12/12/2013 à 15:35 :
Non seulement notre administration est la plus chère des pays les plus développés d'Europe, mais en plus, elle fait n'importe quoi...
a écrit le 12/12/2013 à 15:35 :
il y a un vrai problème de gestion des aides Européenne dans notre pays.... Pourtant se n'est pas le nombre de fonctionnaire qui pose problème... Il est claire qu'il y a longtemps que nous n'aidons pas les bonnes personnes.... la question est de savoir si cela est organiser ??? Mais bon tout vas bien madame la Marquise...
a écrit le 12/12/2013 à 15:20 :
choquant les cerealiers MOYENNE REVENU ANNUEL 97000 EUROS QUI ont manifesté pour une baisse de leurs subvention !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/12/2013 à 16:00 :
Il y a 0.001% des céréaliers qui doivent gagner cette somme laisser mois rire
Réponse de le 12/12/2013 à 16:09 :
+1. Les voir se plaindre alors que les suicides et les RSA se multiplie dans les autres catégories agricoles est une honte.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :