Le Portugal lève 3 milliards d’euros à 10 ans sans problème

 |   |  236  mots
Le pays n'avait plus réalisé d'emprunt à 10 ans depuis mai 2013. (Photo : Reuters)
Le pays n'avait plus réalisé d'emprunt à 10 ans depuis mai 2013. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Après son premier emprunt à cinq ans en janvier, le pays a attiré les investisseurs, qui ont sur-souscrit à l'emprunt au taux de 5%. Il devrait revenir à des adjudications classiques d'ici la fin de l'année

Le Portugal confirme son retour en forme sur les marchés. Le pays ayant émis 3 milliards d'euros sur 10 ans, le marché obligatoire a répondu présent mardi avec une forte demande (9,5 milliards d'euros). 

Après une première opération couronnée de succès en janvier, le pays cherche à s'affranchir de la tutelle de ses créanciers internationaux en mai prochain à la fin de son programme d'assistance de 78 milliards d'euros accordé en 2011.

Une première depuis 10 mois 

Le taux accordé par le Portugal devrait se situer autour de 5%, un niveau quasi-identique à celui du marché obligataire secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

La répartition des titres entre investisseurs n'est pas non plus encore bouclée mais 80% de la demande provient de l'international et 20% du Portugal, explique une source bancaire.

 " Le Portugal est en train de démontrer qu'il se refinance sur le marché sans aucune difficulté." 

Le pays n'avait plus réalisé d'emprunt à 10 ans depuis mai 2013. 

Emprunt syndiqué

Comme lors de son retour sur les marchés, l'agence de la dette portugaise a eu recours à un emprunt dit syndiqué, permettant de réduire les risques en se finançant directement auprès de quelques banques sélectionnées à l'avance, libres ensuite de conserver ou revendre les titres de dette souscrits.

Le Portugal pourrait encore avoir recours à ce type d'emprunt, avant de revenir d'ici la fin de l'année à des adjudications classiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2014 à 17:57 :
le portugal s'est ruiné avec l'austérité. Mais les marchés financiers achètent les dettes des pays tellement ils ont d'argent à placer.
a écrit le 11/02/2014 à 17:17 :
Merveilleux. Des milliards en plus à rembourser. Une habitude chez nous.
a écrit le 11/02/2014 à 16:36 :
5% avec une inflation de -1% ça fait un taux réel de 6% ... effectivement ça fait envie mais surtout j'espere pour le portugal qu'il va pouvoir dégager un excédent budgétaire parce que à ce train là c'est l'effet boule de neige assurer : plus de dette pour payer la dette.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :