La croissance allemande devrait ralentir au deuxième trimestre

La Bundesbank prévoit un "net" ralentissement de la croissance en Allemagne au deuxième trimestre.
L'an dernier, l'Allemagne a enregistré une hausse de 0,4% de son produit intérieur brut.
L'an dernier, l'Allemagne a enregistré une hausse de 0,4% de son produit intérieur brut. (Crédits : reuters.com)

Production industrielle en hausse, activité soutenue dans le BTP, recul du chômage, météo clémente... L'année a bien commencé pour l'Allemagne. Mais l'embellie ne devrait pas durer au deuxième trimestre, selon la Bundesbank qui publiait son rapport mensuel ce lundi. L'institution prévient: 

"Après le début d'année très vigoureux, la croissance économique en Allemagne devrait ralentir nettement au deuxième trimestre."

1,7% ou 1,8% de croissance attendus en 2014

Outre un effet "mécanique" de retour à une activité moins soutenue, la "Buba" voit dans l'affaiblissement des commandes dans l'industrie un signe de ce probable ralentissement au printemps. 

 L'Office fédéral de la statistique doit publier une première estimation de la hausse du produit intérieur brut au premier trimestre le 15 mai.

2% de croissance en 2015?

 "La tendance de fond restera orientée à la hausse, au vu d'un climat particulièrement propice à la consommation et d'une demande soutenue de nouveaux logements", souligne cependant la "Buba" qui table sur 1,7% de croissance cette année après 0,4% en 2013. Une prévision inférieure de 1 point seulement à celle de Berlin qui, partage la même prévision que la Bundesbank pour 2015 avec une croissance espérée du PIB de 2%

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 29/04/2014 à 8:55
Signaler
si on achetait un peu moins allemand, ce serait encore moindre !

à écrit le 28/04/2014 à 23:21
Signaler
entre temps les rentrées d´impôts à tous les niveaux font palir Wolgang Schäuble (le ministre des finance....

à écrit le 28/04/2014 à 22:45
Signaler
L'économie du "go fast" ne suffirait plus à remplir les carnets de commandes allemands? Et pourtant les fous du volant (et de l'argent facile) sont de véritables ambassadeurs de l'automobile allemande (à durée de vie très limitée le temps d'une cours...

à écrit le 28/04/2014 à 20:25
Signaler
Et nous, qu est ce qu'ils nous restent ?... Des miettes

le 28/04/2014 à 22:48
Signaler
Il nous reste le bonheur d'être "parent" aux frais de la dette... comme un véritable état africain!

à écrit le 28/04/2014 à 15:53
Signaler
aïe aïe aïe c'est pas bon pour la France, du tout.

à écrit le 28/04/2014 à 15:52
Signaler
Si on boycotte tous les produits allemands ( Volkswagen, Audi, Skoda, certains Lindt, Oral B, Milka, Lidl, Karcher, Stabilo Boss etc ... ), les allemands comprendront qu'il ne faut pas profiter de l'Europe pour s'engraisser sur le dos de ses voisins ...

le 28/04/2014 à 17:04
Signaler
Bonjour, Pas d'accord avec vous C'est à la France de bouger son c...

le 28/04/2014 à 17:29
Signaler
étant frontalier en Allemagne, je partage votre opinion.

le 28/04/2014 à 22:27
Signaler
Il est clair que la politique Européenne Allemande est focalisée sur l'Allemagne. Comme l'intérêt général ne les intéresse pas il n'y a pas de raison de leur acheter leur produits. Boycott a raison , je fais maintenant extrêmement attention à ne pas ...

le 29/04/2014 à 8:57
Signaler
Tout à fait de votre avis, c'est chacun pour soi, et les Allemands savent FAIRE, contrairement à nous! question de tempérament....entre autre

à écrit le 28/04/2014 à 15:36
Signaler
C'est tout? Elle avance pas très vite la locomotive allemande, surtout par rapport aux USA et leur 3% de croissance prévus. En fait l'Allemagne n'est pas le meilleur élève d'Europe, c'est juste le moins mauvais!

le 28/04/2014 à 16:22
Signaler
D'accord avec vous sur l'Allemagne...cependant ne pas oublier que les USA pour générer leur 2,4% de croissance creusent leur déficit a plus de 4,5%....jusqu'à quand ?

le 28/04/2014 à 22:29
Signaler
Oui et l'Allemagne avec ses excédents en tous genre (commerciaux, budgétaires) ne fais pas des étincelles non plus.

le 28/04/2014 à 23:55
Signaler
@Prolo Le moins mauvais c'est toujours le meilleur dans un classement. Votre logique est à revoir...

le 29/04/2014 à 7:31
Signaler
si vous consultez les chiffres de la croissance moyenne dans les pays développés européens depuis la révolution industrielle, vous constaterez que le chiffre est autour de 1.5% par an. J'ajoute que faire 1.5% dans des économies aussi riches que les n...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.