Budget 2015 : Bruxelles pourrait demander des "mesures supplémentaires" contre les déficits

La Commission européenne n'a pas rejeté les projets de budget de la France et de l'Italie, mais cela ne signifie pas qu'ils seront jugés "conformes" aux règles européennes.
Nous ne préjugeons pas du résultat final, a déclaré le commissaire sortant en charge des affaires économiques, Jyrki Katainen.
"Nous ne préjugeons pas du résultat final", a déclaré le commissaire sortant en charge des affaires économiques, Jyrki Katainen. (Crédits : Reuters)

Bruxelles pourrait bien demander des "mesures supplémentaires" à la France et l'Italie, même s'il elle n'a pas rejeté leurs projets de budget pour 2015.

"Nous ne préjugeons pas du résultat final", a déclaré le commissaire sortant en charge des Affaires économiques, Jyrki Katainen (ex-Premier ministre finlandais). La décision finale, que la Commission doit rendre d'ici fin novembre, "soulignera si des mesures supplémentaires ou de remplacement sont nécessaires pour assurer une totale conformité" avec le Pacte de stabilité, a-t-il ajouté lors d'un point de presse.

Des précisions

Lundi, la France avait déjà annoncé qu'elle réduirait davantage son déficit pour répondre à la lettre adressée la semaine dernière par Bruxelles, lui demandant des efforts supplémentaires. Le ministre des Finances Michel Sapin a promis des "précisions" qui permettraient de réduire le déficit public de 3,6 milliards d'euros de plus que prévu grâce à l'actualisation de prévisions de dépenses et des mesures de recettes nouvelles. Ceci aboutissant à la réduction du déficit structurel, c'est-à-dire hors effet de la conjoncture, de plus de 0,5 point de PIB contre 0,2 prévu jusqu'à présent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 29/10/2014 à 16:24
Signaler
Les fraudes fiscales avouées rapportent de l'argent? Et si on demandait à Cahuzac de payer ce qu'il doit ( impôts, retards et amendes ) plutôt que de laisser oublier la situation et attendre que l'on ne puisse plus rien faire ?

le 30/10/2014 à 7:34
Signaler
Il n'y a pas seulement Cahuzac, il y a aussi les autres parlementaires et autres fonctionnaires qui oublient de payer les impôts. Même le présidents de la commission financière ne sait pas qu'il faut payer des impôts..... soit il en fraude et il faut...

à écrit le 29/10/2014 à 14:26
Signaler
plus on demande d 'efforts au pays plus on réduit la consommation et plus on creuse le déficit , ça devient vraiment ABSURDE ....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.