Cameron veut durcir l'immigration et menace d'une sortie de l'Union européenne

 |   |  512  mots
David Cameron est menacé sur sa droite par l'Ukip, alors que des élections se dérouleront en mai.
David Cameron est menacé sur sa droite par l'Ukip, alors que des élections se dérouleront en mai. (Crédits : reuters.com)
Dans un discours, le Premier ministre britannique a préconisé des mesures extrêmement dures. Il a plaidé pour un délai de quatre ans avant que les immigrés puissent toucher à certains avantages, comme le logement social.

Face à la montée du parti eurosceptique Ukip, David Cameron a pris les devants. Alors que des élections doivent se dérouler dans six mois, le Premier ministre britannique a présenté vendredi 28 novembre ses projets en vue de réduire l'immigration dans son pays, en limitant notamment l'accès aux prestations sociales pour les immigrants venus des États membres de l'UE.

Plus de 400.000 immigrés européens affectés

Pressé par son parti d'adopter une ligne dure sur la question de l'immigration, placée selon les sondages au premier rang des préoccupations des électeur, le Premier ministre a plaidé pour un délai de quatre ans avant que les immigrés puissent toucher à certains avantages, comme le crédit d'impôt ou le logement social. Ceux qui n'ont pas d'emploi n'auraient droit à rien.

Si elles étaient appliquées, les mesures préconisées par David Cameron affecteraient plus de 400.000 immigrés européens, la plupart employés à des postes peu qualifiés et peu rémunérés.

Les versements de prestations sociales aux enfants de ces immigrés vivant à l'étranger seraient supprimés et les immigrés sans travail seraient expulsés au bout de six mois de recherche d'emploi infructueuse. Les ressortissants des États membres seraient également privés d'accès au marché du travail britannique jusqu'à ce que leurs économies se rapprochent de celle du Royaume-Uni.

Menace d'une sortie de l'Union européenne

En cas de réélection en mai 2015, David Cameron promet de renégocier les termes de l'appartenance de la Grande-Bretagne puis d'organiser un référendum sur le sujet en 2017.

En vertu de la liberté de circulation, tout ressortissant de l'UE a le droit de travailler dans les autres pays du bloc. Selon les modalités de leur adhésion en 2007, Sofia et Bucarest bénéficient depuis le 1er janvier 2014 de la levée de toutes les restrictions imposées à leurs travailleurs dans l'UE, après sept années de transition.

D'après des chiffres publiés jeudi 27 novembre , 228.000 ressortissants de l'UE ont immigré au Royaume-Uni au cours de l'année qui s'est achevée en juin dernier - soit le plus haut chiffre jamais enregistré.

Bruxelles veut éviter la dramatisation

À Bruxelles, un porte-parole de la Commission européenne a déclaré lors d'une conférence de presse que les propositions de David Cameron seraient discutées "avec calme et prudence", et "sans claquer la porte".

"Ce sont les idées du Royaume-Uni et elles s'inscrivent dans le débat. Elles devront être discutées sans drame, calmement et avec soin. Il revient aux Parlements nationaux de lutter contre les abus des systèmes (des avantages sociaux) et la législation de l'Union européenne l'autorise."

Ses propos ne devraient pas manquer d'irriter certains de ses partenaires européens comme la Pologne, qui laisse entendre que ces mesures pourraient être discriminatoires. Cameron a d'ailleurs téléphoné à la chef du gouvernement polonais, Ewa Kopacz, pour la rassurer et lui affirmer que les travailleurs polonais ne seraient pas victimes de discrimination en Grande-Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2015 à 10:03 :
Il se lepénise de plus en plus ce Cameron !En fait on a bien l'impression que les droites dans tous les pays se radicalisent de plus en plus sur la question de l'immigration .Il resta la gauche trés laxiste sur le sujet, mais elle trouve là un fond de commerce électoral qui est un de ses premier support depuis qu'ouvriers et employés ont désertés le vote PS ..........
a écrit le 30/11/2014 à 20:48 :
Cameron futur président de l'Europe dans quelques années je vous le dis !
a écrit le 30/11/2014 à 18:02 :
Il faut tout de suite virer Cameron et la Grande Bretagne de l'Union Européenne et tout ira mieux. Nous n'avons surtout pas besoin de ce "Cheval de Troie" américain dans l'Union. Notre Général De Gaulle ne nous avait-il pas avertit...
Réponse de le 24/03/2015 à 3:34 :
De gaulle a fuit les nazis chez les Anglais et puis les Américains ont sauvé la France. Puis De gaulle a abandonné les anglais et les américains. Ceux-ci n'ont jamais oublié cette trahison.
a écrit le 30/11/2014 à 12:10 :
qu'il fasse voter les Français et il est sur de l'issue Mr Cameron
a écrit le 30/11/2014 à 9:51 :
Quelqu'un dirait le quart de la moitié du dixème de ce que dit Cameron, et il serait immédiatement traité de tous les noms, et en particulier de raciste, mais bon c'est ailleurs, donc c'est normal semble-t-il :-)
a écrit le 29/11/2014 à 18:21 :
Les décisions de Cameron sont censées . Que les autres européens ne puissent prétendre aux largesses de la GB ( surtout Rom, Roumains et autres minorités Européennes) me semblent logiques. Ce qui l'est beaucoup moins c'est que le RU ne sait toujours pas sur pied danser....je crois que cela serait un plus pour tout le monde que la GB quitte l'EU....ainsi les choses seraient claires....
Réponse de le 30/11/2014 à 13:05 :
Et que deviendront les 300,000 Français émigrés économiques qui vivent en GB?
Réponse de le 30/11/2014 à 18:08 :
300000 chômeurs français en plus...Pour équilibrer, nous devrions laisser entrer en GB 300000 immigrés clandestins en plus...
a écrit le 29/11/2014 à 17:59 :
Cameron c'est " retenez-moi où je fais un malheur ! " Mais quand vont-ils enfin quitter l'Union Européenne qu'ils n'ont jamais réellement intégré ?
a écrit le 29/11/2014 à 17:06 :
CAMERON a RAISON! MILLE FOIS RAISON !! BRAV!O lui, ne baisse pas le pantalon !
Réponse de le 30/11/2014 à 8:04 :
Comme d'habitude il ouvre grand sa bouche sur le dos des autres....l'immigration / merci les français qui font barrage, tant pis pour Calais...l'économie / rendez moi mes sous (!) que je puisse financer la city plus grande lessiveuse a argent sale du monde (même les luxembourgeois sont des rigolos à côté)...alors oui, go on les rosbeefs vous êtes l'exemple à suivre. Pour conclure, pas besoin de baisser le pantalon, ils on l'ont jamais remonté face à nos copains banquiers de tous poils!!!!!!
a écrit le 29/11/2014 à 14:06 :
Chiche :)

Les commentaires des extrémistes de gauche ou droite, quant on connait vos "programmes" (sic) sur une sortie de l EU, on ne peut vous voir qu avec un gros nez rouge !
Réponse de le 29/11/2014 à 16:48 :
il faudra vous y faire car on va y arriver surement. Si cameron le fait, marine le pen deviendra présidente car aucun obstacle sera sur son chemin et enfin, on va remonter la pente !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 29/11/2014 à 13:38 :
Merci à m Cameron de monter la voie. Les pays riches ne pourront pas continuer à accepter d accueillir toute la misère du monde, n en déplaise aux associations qui représentent une minorité a qui on donnetrop la parole.
Réponse de le 29/11/2014 à 17:06 :
...et TROP DE MOYENS !!!!!!!
a écrit le 29/11/2014 à 12:32 :
ça fait combien de fois qu'il menace de quitter l'UE ? ( parce que l'UE n'est pas l'Europe soit dit en passant : encore un moyen de faire croire qu'il n'y a qu'une voie possible...). Qu'il quitte l'Union... et que l'on fasse pareil avant que notre dernière entreprise industrielle ne ferme...
a écrit le 29/11/2014 à 12:01 :
Sortir de l’union européenne pour un pays qui n’a pas l’euro comme monnaie n’est pas un gros problème, sauf pour le patronat britannique qui voit dans les flux migratoires de la main d’œuvre bon marché, comme en France ou ailleurs. Ce pays va se trouver dans la situation d’un pays de l’OCDE, non membre de l’union européenne, comme la Norvège ou le Japon et les échanges commerciaux continueront de se faire pour le Royaume-Uni avec l’union européenne. Le problème est surtout pour l’Union Européenne de voir l’un de ses membres majeurs en sortir. Les institutions européennes sont intéressés à leur propre survie, c'est pourquoi elles feront tout pour retenir le Royaume-Uni, y compris céder sur ses demandes concernant l'immigration.
Réponse de le 29/11/2014 à 19:46 :
Faux, sortir de l'UE pour le royaume uni signifie un effondrement de la city qui serait restreint dans son utilisation des fonds euros.
a écrit le 29/11/2014 à 11:42 :
Pour nous ! il y a longtemps que c'est l'hôtel des courants d'air, c'est tellement plus facile à gérer , reste à réguler la circulation dans les divers sens . Pour les Italiens et la Espagnols qu'un seul sens de circulation .
a écrit le 29/11/2014 à 11:07 :
il suffit de se promnener au MANS PAR exemple pour voir que l'UMPS NOUS MENT DEPUIS LONGTEMPS, nous allons bientot etre comme en syrie lybie , en turquie avec tributs que nos appelons communautés en fance,INGERALE comme c'est dejà les cas dans certaines banlieues où la police ne va plus
Réponse de le 29/11/2014 à 13:59 :
C'est marrant que vous parliez des banlieues alors que vous ne les connaissez que via le JT de 20h....
Réponse de le 29/11/2014 à 17:08 :
ah! ouais? qu'est ce que vous en savez????? vous n'habitez pas les cités, vous ! c'est CLAIR!! venez y faire un tour, on vous attend !!!! COURAGE!!
Réponse de le 29/11/2014 à 17:59 :
Et puis c'est marrant Mathéo, vous vous dites français mais vous ne savez l'écrire...
a écrit le 29/11/2014 à 10:35 :
Cameron dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas...
Réponse de le 29/11/2014 à 17:11 :
dans ma ville que je ne nommerai pas, on se croirait tous les jours un peu plus en Algérie, ou Turquie.....ça fait carrément peur, c'est tout....on cherche les autochtones", c'est dire!
Réponse de le 29/11/2014 à 21:03 :
Ah bon etre français, c'est etre blanc, mais un arabe ou un noir ne peut pas etre français ? Français c'est une race, c'est pas une nationalité ???
a écrit le 29/11/2014 à 10:35 :
Bye bye le royaume uni .. qu'ils partent et nous pourrons nous compter.
a écrit le 29/11/2014 à 8:50 :
On devrait faire pareil, mais pas qu'avec les immigrés de l'UE et en sortir.
a écrit le 29/11/2014 à 8:45 :
Cameron a bien ciblé les causes par lesquelles l'édifice UE va s'effondrer . Le marché du travail ouvert à tous lié au dumping fiscal de certains états, ne peu que tirer vers le bas et quels que soient les efforts mis en oeuvre dans les états la résultante ne sera que dramatique.
a écrit le 29/11/2014 à 7:53 :
Primo, "à la chef" dans l'article, c'est une horreur ("au chef"!).
Secondo, si Cameron va au bout de son idée, c'est notre chance de faire tomber l'UE par domino. Ce "machin" est étranger à notre culture, notre langue, notre économie, et il détruit nos emplois (euros). Le plus tôt sera le mieux.
L'UE n'est plus que le totem triste des centristes mous (UMP et PS compris), ils s'en passeront, ça leur permettra de reconsidérer le peuple (ça leur fera bizarre)
a écrit le 29/11/2014 à 3:53 :
Rappelez moi, c'est bien l'agence de renseignement britanique qui a participé avec les USA à la création du super virus informatique destinné à éspionner certainness institutions de l'UE. Que le chevale de Troie dégage!
a écrit le 29/11/2014 à 1:34 :
Si seulement on pouvait en finir avec l'Euro et avec cette Europe de la misère et du désespoir.
a écrit le 29/11/2014 à 1:34 :
Si seulement on pouvait en finir avec l'Euro et avec cette Europe de la misère et du désespoir.
Réponse de le 29/11/2014 à 17:15 :
eh! oui! mais les technocrates nous y forcent et s'y accrochent becs et ongles, TROP BON POUR EUX! mais pas pour nous! on s'en rend compte de plus/plus tous les jours!!!!!! on va devenir plus pauvres que ceux qui viennent chez nous pour chercher des "aides"! pays sous développé, la France sous peu !!
Réponse de le 24/03/2015 à 3:42 :
Grace à l'europe, la france a la pac : les agriculteurs français reçoivent des subventions. Grace à l'europe, plus besoin de papiers pour les français poour travailler en allemagne ou en angleterre. Grace à l'euro, la monnaie est stable et forte...si on retourne à la France toute seule, on est foutus. C'est pas l'europe qui nous rend pauvres, c'est la concurrence avec les pays pauvres et que les patrons français exploitent les travailleurs français de plus en plus en alignant leurs salaires sur les pays pauvres.
a écrit le 29/11/2014 à 1:26 :
Bon vent...mais c'est qu'un moulin à vent...il ne va rien en faire et pourtant cela nous ferait de l'air
a écrit le 28/11/2014 à 22:53 :
On voit bien qui est vise, alors @marilou, ne faites pas semblant de ne pas comprendre
a écrit le 28/11/2014 à 21:38 :
il faudra interdire aux retraités anglais de s'installer en France et ,pour ceux qui sont établis de bénéficier des soins de santé.
Réponse de le 29/11/2014 à 10:29 :
Non il faut juste faire payer tous les services qui sont fournis. Le bon sens en somme...
a écrit le 28/11/2014 à 21:00 :
Notre système social est au bord de l'asphyxie. Soit on viendra à des mesures similaires, soit tout s'écroulera. Heureusement ou malheureusement.
Réponse de le 29/11/2014 à 10:31 :
Faites attention car stricto sensu en Angleterre comme en France, le solde entre ce que payent les immigrés et ce qu'on leur donne est globalement positif...
a écrit le 28/11/2014 à 20:53 :
A côté, Marine est un ange.
Réponse de le 29/11/2014 à 0:12 :
LUDO
a écrit le 28/11/2014 à 19:48 :
Donne l'exemple..! Mais le grand frère US te laissera t il le faire?
Réponse de le 28/11/2014 à 20:32 :
Bien sur, puisque la GB se comporte plus comme le énième état US que comme état membre de l'UE
a écrit le 28/11/2014 à 19:26 :
Cameron n'a pas les coui**** pour quitter l'UE ni le RU va vouloir lâcher sa poule aux oeufs d'or, voyons ! n'importe quoi...
Réponse de le 29/11/2014 à 11:06 :
f
Réponse de le 01/12/2014 à 1:58 :
en tout cas il a plus de couil... que l'umps et même le FN! j'aime bien ce Cameron...l'immigration coûte cher il faut la réduire au maximum

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :