Claude Guéant voit un gouvernement "plus resserré" après l'été

 |   |  278  mots
Nicolas Sarkozy devrait nommer un gouvernement "plus resserré" lors du remaniement qui aura lieu après l'adoption de la réforme des retraites, déclare le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant.

"Pourquoi voulez-vous un remaniement maintenant ?", demande Claude Guéant dans le Figaro Magazine daté du 3 juillet à paraître samedi. "La France est gouvernée, la réforme des retraites chemine. Le gouvernement prépare un budget courageux et difficile". "Le président a dit que la question se poserait après les retraites. Il n'y a aucune raison d'aller plus vite".

Pendant la campagne présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy avait évoqué un gouvernement composé d'une quinzaine de ministres. "Leur nombre a augmenté depuis. Mon sentiment est que le président reviendra à un gouvernement plus resserré", ajoute Claude Guéant. Le gouvernement actuel compte actuellement 39 membres, ministres et secrétaires d'Etat.

Pour Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale, "un gouvernement resserré irait dans le sens d'une meilleure maîtrise de la dépense publique".

Nicolas Sarkozy a annoncé lundi une série d'instructions visant à réduire "vigoureusement" le train de vie de l'Etat dans le cadre des efforts du gouvernement pour maîtriser les dépenses publiques. Le chef de l'Etat a notamment annoncé une réduction draconienne du nombre de membres des cabinets ministériels.

Selon Claude Guéant, la règle limitant à vingt le nombre de conseillers permettrait d'économiser 120 emplois. Cette règle, insiste-t-il, s'appliquera dès la rentrée et sera appliquée à tous, même à Christine Lagarde, qui a plaidé la cause de ses 28 conseillers qui "travaillent comme des brutes".

Si exceptions il devait y avoir, elles seraient "marginales", explique Claude Guéant, qui cite l'exemple des secrétaires d'Etat "autonomes", comme le secrétariat d'Etat chargé des Relations avec le parlement, qui a besoin de collaborateurs dans les deux assemblées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :