Infosources creuse ses pertes et se rapproche de Skynet

 |  | 406 mots
Après Liberty Surf et Wanadoo, Infosources annonce aujourd'hui un creusement rapide de ses pertes au 1er semestre. Le groupe, positionné à la fois sur l'accès à Internet et sur les contenus éditoriaux, a en effet enregistré une perte nette de 9,8 millions d'euros au premier semestre 2000, soit 55,3% de plus que les 6,3 millions d'euros des six premiers mois de 1999. La société a pourtant bénéficié, au cours de la période, d'un résultat financier positif de 6,8 millions d'euros "résultant essentiellement de la cession d'actions de la société Hi-Media", et d'un résultat exceptionnel excédentaire. Le résultat d'exploitation est donc beaucoup plus dégradé que le résultat net, avec une perte supérieure à 20 millions d'euros.Un déficit qui excède de plus de 50% le chiffre d'affaires réalisé par la société sur la même période. En hausse de 45,5% sur un an, les ventes du groupe se sont en effet élevées à 13,1 millions d'euros au premier semestre 2000.Infosources confirme par ailleurs la poursuite des deux chantiers stratégiques débutés au premier semestre. Premier virage, le groupe a annoncé fin juin le rapprochement de sa branche d'accès à Internet (Infonie) avec Skynet, filiale de l'opérateur belge Belgacom. En combinant les activités des deux FAI, le chiffre d'affaires d'Infosources dans l'accès à Internet aurait atteint 26,7 millions d'euros au 1er semestre, contre 20,0 millions d'euros un an auparavant, avec près d'un million de comptes ouverts à la fin juin. Cette croissance rapide s'est toutefois traduite par un triplement de la perte d'exploitation, à 18,6 millions d'euros contre 6,6 millions d'euros.Infosources s'est ensuite attaché à filialiser ses activités de contenus éditoriaux au sein d'Ixo, un véhicule qui doit prochainement être coté au Nouveau marché de la Bourse de Paris. Positionné à la fois "on line" (Francité, Zonejeux.com, Mesactions.com, ...) et "off line" (Freeway et Pressimage), ce pôle s'est renforcé fin août avec l'acquisition du portail d'actualité informatique Actumicro.com, et une prise de participation de 50% dans le site de photo numérique wistiti.fr. Infosources est également entré dans le capital du site de commerce de voitures neuves et d'occasions onlycar.com, à hauteur de 20%.A la Bourse de Paris, le titre Infosources grimpe de plus de 5% à la clôture, à 10 euros. Il reprend ainsi quelques couleurs après trois semaines de chute quasiment ininterrompue, au cours desquelles la société a vu sa valorisation boursière fondre d'un tiers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :