Usinor : Le marché salue les trimestriels

 |  | 243 mots
Le groupe sidérurgique français Usinor a enregistré une hausse de 20,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2000 à 4,026 milliards d'euros contre 3,247 milliards d'euros au premier trimestre 1999. Cette forte progression de l'activité a été saluée par les investisseurs, le titre Usinor s'installant dès les premiers échanges parmi les plus fortes hausses du RM et se rapprochant des 17 euros. Il reste toutefois très en deça de ses niveaux du début de l'année à près de 21 euros. "Ces évolutions positives confirment les indications données dès le dernier trimestre 1999, à savoir la poursuite des hausses de prix et d'une demande finale très soutenue pour la plupart des produits vendus par le groupe. "Si traditionnellement l'activité des premiers mois de l'année est sensiblement plus forte, les mois à venir s'inscrivent dans la tendance observée sur le premier trimestre de forts volumes et de prix élevés", indique Usinor dans un communiqué. La division Aciers plats au carbone a vu son chiffre d'affaires trimestriel croître de 21% à 2,338 milliards d'euros contre 1,595 milliard d'euros tandis que celle de la Transformation/Distribution a enregistré une hausse de 21,7% de son activité à 722 millions d'euros contre 520 millions d'euros. La division des Aciers inoxydables, alliages et plaques spéciales a enregistré une progression de 40,6% de son chiffre d'affaires trimestriel à 987 millions d'euros contre 702 millions d'euros un an plus tôt. Le groupe doit comptabiliser une perte de 21 millions d'euros sur ses activités en cours de cession.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :