Le nombre d’internautes français a progressé d’un quart au premier trimestre

7,172 millions d'internautes de plus de 15 ans selon Médiamétrie, 8,6 millions d'utilisateurs au total selon IDC : si les deux cabinets d'études divergent sur les effectifs décomptés par, ils s'accordent en revanche sur l'ampleur de la hausse : le nombre d'internautes a progressé de 27% en trois mois selon IDC (+112% sur un an) et de 27% selon Médiamétrie. Principal moteur de cette hausse : les fêtes de fin d'année, propices à l'équipement des foyers en ordinateurs. Médiamétrie note en corollaire la progression de la part des femmes chez les internautes de 18 ans et plus : elle passe de 36,4% à 40%. Mais IDC note que, si le marché grand public reste très dynamique, c'est sur le marché professionnel que la croissance reste la plus soutenue (+30,4%). IDC note notamment " une dynamique particulièrement soutenue des moyennes entreprises et des PME ". Le marché professionnel représente aujourd'hui 57,3% du marché total en nombre de postes connectés.IDC prévoit néanmoins un ralentissement de la croissance globale du marché au second trimestre (+14%), principalement à cause de la baisse brutale des ventes de micro-ordinateurs sur le marché français (+2,2% seulement au premier trimestre en rythme annuel). Il faudra sans doute atteindre la rentrée scolaire et une nouvelle multiplication des offres promotionnelles pour retrouver un rythme soutenu. Les projections d'IDC sur le nombre d'internautes restent inchangées : 10,9 millions d'utilisateurs prévus pour la fin de l'année 2000, contre 7,6 fin 1999 (+44%).Le cabinet note par ailleurs une tendance à la stabilisation des parts de marchés entre les différents fournisseurs d'accès à Internet : les FAI gratuits, dont la croissance ralentit, totalisent 3,7 millions d'inscrits à la fin mars, dont un peu plus de 50% d'utilisateurs actifs. Parmi eux, Liberty Surf, Free et Internet Télécom totalisent 1,3 millions d'accédants à Internet. Du côté des fournisseurs traditionnels, France Télécom conforte sa domination, avec 43% du marché de l'accès Internet en France et un poids légèrement supérieur sur le seul marché professionnel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.