Liberty Surf rachète quatre sites à iBazar-Group

Poursuivant sa croissance externe après le rachat de Nomade et de Respublica, le fournisseur d'accès à Internet (FAI) gratuit Liberty Surf a annoncé ce matin le rachat à iBazar-Group du site communautaire Chez.com, du moteur de recherche Ecila.fr, du site d'e-mail gratuit Francemail.com et du site de cartes postales Carte.fr. Le nouvel ensemble devrait représenter plus de 130 millions de pages vues par mois, estime Liberty Surf. Chez.com, numéro deux français de l'hébergement gratuit de sites personnels, se classait en mars au huitième rang des sites français les plus visités, avec 825 000 visiteurs uniques (classement MMXI). Il compte plus de 75 000 membres. Ecila.fr, né en 1995, est le premier moteur de recherche développé en France et revendique 6 millions de pages vues mensuelles. Francemail.fr, site d'hébergement de courrier lancé en juillet dernier, compte lui quelque 25 000 inscrits. Quant à Carte.fr ; Ces acquisitions seront rémunérées exclusivement en actions Liberty Surf et ne nécessiteront aucune sortie de cash: iBazar Group recevra ainsi 2,5 millions d'actions Liberty Surf, soit près de 3% de son capital. Un paquet de titres d'une valeur de 96,3 millions d'euros au cours de clôture d'hier soir. Si l'initative est venue de Liberty Surf, iBazar-Group a profité de l'occasion qui lui était offerte d'achever son recentrage sur les enchères en ligne, son activité d'origine. Un secteur sur lequel l'entreprise revendique une position de leader européen, avec plus de 950 000 membres à ce jour. iBazar est en effet numéro un des enchères en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas et numéro deux en Suède, ainsi qu'au Brésil, sa principale implantation hors d'Europe. En mars, iBazar-Group avait cédé au groupe italien Bipop-Carire les 49% qu'il détenait dans le courtier en ligne iBourse pour un peu plus de 50 millions d'euros. "Nous disposons désormais d'une trésorerie proche d'un milliard de francs, explique Marc Piquemal, directeur général d'iBazar-Group. Cela nous permettra de conforter nos positions européennes". Le groupe entend notamment développer son offre d'enchères B-to-B, iBazar Pro, lancée le mois dernier en France et qui compte aujourd'hui plus de 3000 entreprises inscrites pour 1 000 objets référencés. iBazar-Group s'est engagé à ne pas céder immédiatement les titres Liberty Surf qu'elle vient de recevoir. "Mais nous n'avons pas vocation à devenir un actionnaire stratégique de Liberty Surf", reconnaît Marc Piquemal. D'autant plus qu'[email protected] (Groupe Arnault), l'un des deux actionnaires fondateurs de Liberty Surf, est également actionnaire d'Aucland, concurrent d'iBazar. Liberty Surf a par ailleurs publié ce matin un chiffre d'affaires trimestriel de 9,445 euros (consolidé). Ce chiffre tient compte notamment de l'activité de la société britannique X-Stream, acquise le 15 mars, pour la période allant de la date d'acquisition au 31 mars. Le groupe revendique plus de 1,8 million d'abonnés en Europe, au 30 avril, dont un million en France soit une hausse de 55% par rapport au 31 décembre 1999. Liberty Surf se voit disputer la place de premier fournisseur d'accès gratuit de France par Free.fr, filiale du groupe Iliad. Liberty Surf, dont les principaux actionnaires sont le groupe Arnault (via [email protected]) et le groupe britannique de distribution Kingfisher, a également récemment racheté Nomade et Respublica (France), l'opérateur de télécommunications AXS (France) et Hispavista (Espagne). Coté sur le marché à règlement mensuel parisien depuis le 16 mars, Liberty Surf gagnait 4,5% en fin de matinée, à 39,19 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.