Alerte Silicon Valley

TechnologieAux Etats-Unis quand on appelle un téléphone mobile, c'est le destinatairequi paye, pas l'émetteur. Bell Atlantic Corporation souhaite proposer àses clients de bénéficier du système de tarification européen : l'appelantpaye même s'il s'agit d'une communication vers un cellulaire. BellAtlantic espère ainsi que les utilisateurs donneront plus facilement leurnuméro à leurs amis et laisseront durer leurs conversations pluslongtemps. 80% des coups de téléphone d'un cellulaire sont en émissionaux USA.(Source : San Jose Mercury News)FinancePets.com vient de s'introduire en bourse en vendant 7,5 millions de partset sera coté dès demain sur le Nasdaq. Amazon.com possédait 40,7% dePets.com avant l'IPO et 30,4% maintenant. Pets.com a perdu 42,4 millionsde dollars au quatrième trimestre 1999 pour un chiffre d'affaires de 5,2millions. Pets.com fonctionne avec une marge brute négative, c'est-à-direque vendre ses produits coûte plus cher à l'entreprise que ça ne luirapporte. Cependant Drugstore.com, autre propriété d'Amazon, avait vu lecours de son action doubler le premier jour de sa cotation.(Source : CNET)E-commerceLes 6 membres de l'ACEC, commission américaine de conseil sur lecommerce electronique, ont demandé au Congres de prolonger de 5 ansle moratorium concernant les taxes sur les ventes par Internet. Lesentreprises de l'ACEC sont MCI WorldCom, Gateway, Time Warner, AmericaOnline, Charles Schwab et AT&T. L'ACEC insiste sur le besoin deredéfinir le concept de présence physique pour les sociétés Internet.(Source : E-Commerce Times)E-commerceAndersen Consulting vient de créer un réseau de 17 centres dot-com afin d'aider les start-ups et spin-offs à se développer de manière plus efficace. En échange de ses services, Andersen a déclaré qu'il prendrait à hauteur de 1,2 milliard de dollars de part dans les sociétés clientes. Andersen veut pouvoir aider les start-ups à générer plus rapidement des profits et accéder plus rapidement à l'introduction en bourse. Contrairement aux incubateurs, Andersen ne travaillera qu'avec des sociétés qui ont déjà une équipe de management et des financements(Source : InternetNews.com)MediaBlockbuster, filiale de Viacom qui possède un réseau de plus de 6000 magasins de locations de cassettes et jeux videos à travers le monde, vient de signer un accord de 2 ans avec AtomFilms afin de pouvoir redistribuer ses contenus vidéos sur son site web blockbuster.com. AtomFilms est une société qui distribue des courts métrages sur Internet en streaming. Blockbuster compte réutiliser la technologie d'AtomFilms pour d'autres projets. En effet, Blockbuster a signé un accord le mois dernier avec MGM afin de pouvoir distribuer en streaming sur Internet certains des films produits par MGM.(Source : CNET)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.