MGT se diversifie dans la gestion privée

Leveur de fonds depuis 1995, avec à son actif plus de 100 millions d'euros de capitaux récoltés pour une trentaine de start-up, MGT, fondée par Jean-Marc Dumesnil, avait entamé sa diversification l'an dernier avec la création d'une cellule Fusion-Acquisition. Il franchit aujourd'hui une nouvelle étape avec la création d'un département Gestion privée. La cible de cette nouvelle activité est clairement définie. Pour Yann Jaffrézou, venu de la banque Worms pour diriger le nouveau département, le client-type est "un patron de start-up qui, à 30 ans, a déjà réalisé une ou deux levées de fonds et n'est pas client d'une grande banque de gestion privée". Un public que l'équipe de MGT connait bien et qui, selon elle, est à la recherche de conseil personnalisé en matière de gestion de patrimoine.D'où une démarche positionnée très en amont : MGT se propose de conseiller ses clients privés après une levée de fonds ou une fusion-acquisition, en clair "avant même que le dirigeant possède réellement un capital". A ce stade précis, les experts de MGT (Yann Jaffrézou et Jérôme Brunet, venus de la banque Worms), aident surtout ces futurs possesseurs de fortune à démêler les aspects juridiques et fiscaux de leur nouvelle situation (de la forme juridique de la société à la transmission en passant par le support de détention des titres). Ce n'est qu'ensuite que MGT intervient en véritable gestionnaire, avec une démarche plus traditionnelle de conseil en investissement et de gestion de portefeuille ; MGT offrira à ses clients une large gamme d'OPCVM, notamment investis sur les marchés américains et européens. Sur ce plan, MGT se positionne ainsi en concurrence directe avec les grands réseaux bancaires, et n'entend pas se battre avec eux sur le terrain des tarifs. Mais la société complète son offre par le conseil aux business angels : MGT proposera à ses clients "avisés" certains dossiers de start-up à la recherche de fonds. A moyen terme, MGT entend ainsi développer une offre complète d'accompagnement des chefs d'entreprise liant conseil en levée de fonds, en fusion-acquisition et en gestion privée, ses clients étant tour à tour patrons de start-up, chefs d'entreprise en quête de croissance externe, détenteurs de patrimoine et business angels.La croissance de MGT se poursuit parallèlement avec l'ouverture toute récente d'un bureau à Munich. "Nous croyons beaucoup aux grands tours de placement privés impliquant des fonds de capital-risque européens", explique Jean-Marc Dumesnil.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.