La Bourse de Paris accroît ses pertes en milieu de séance

La Bourse de Paris poursuit son repli mercredi, dans le sillage de la chute du Nasdaq hier soir. Après une ouverture en légère baisse (-0,15%), le CAC 40 accélère ses pertes et affiche un recul de 1% à 5 486,58 points, vers 11h55. Le volume des transactions s'étoffe, 3,1 milliards d'euros sont échangés sur le SRD. L'indice du Nouveau Marché chute pour sa part de 3,05% à 1 786,84 points.Si Alcatel résiste à la baisse, la valeur ne profite pas pleinement de l'échec du projet de fusion avec Lucent en raison de l'avertissement sur ses résultats émis hier soir. Les mauvaises perspectives pour l'équipementier télécoms français pèsent sur ses homologues européens. Londres et Francfort cèdent respectivement 1,02% à 5 803,80 euros et 0,89% à 6 065,97 points, plombées par les valeurs télécoms. L'Eurostoxx50 abandonne pour sa part 0,85% à 4 439,68 points.Sur le Vieux Continent comme aux Etats Unis, la communauté financière s'interroge sur les résultats des entreprises qui vont être publiés pour le deuxième trimestre. Hier à New York, les craintes de profit warning de Sun Microsystems, confirmées après la clôture par le groupe, ont pesé sur l'ensemble des valeurs technologiques. En conséquence, le Nasdaq Composite a chuté de 3,35% en clôture à 2 175,54 points, le S&P500 de 0,78% à 1 267,93 points, tandis que le DJIA a gagné 0,31% à 11 039,14 points. LES VALEURS DU JOUR A PARIS Cours vers 11h45L'affaiblissement du Nasdaq et la révision en baisse des perspectives de Sun et EMC mardi pénalisent les TMT, technologiques en tête. Parmi les principales baisses figurent STMicroelectronics (-2,7% à 43,8 euros), France Télécom (-3% à 66,8), Thomson Multimedia (-4,43% à 47,5) et Dassault Systèmes (-3,9% à 54,5).Ayant ouvert en hausse de 4,7%, Alcatel a rapidement touché un plus haut de 32,50 euros, dans une première réaction de soulagement après l'échec des négociations en vue du rachat de Lucent. Le titre a rapidement effacé ses gains au fur et à mesure que les intervenants ont mesuré l'ampleur du profit warning lancé mardi soir par l'équipementier. A la mi-journée, Alcatel perd 0,16% à 30,8 euros, alors que de nombreux analystes se préparent à réviser leurs estimations, voire à dégrader le titre, après une conférence téléphonique prévue à 13h00. Alcatel Optronics, qui a également fait l'objet d'une nette révision en baisse des perspectives de résultats 2001, cède 3,6% à 24,1 euros. Air France gagne 2,15% à 21,87 euros au lendemain de l'annonce de résultats annuels supérieurs aux prévisions. Selon KBC, cette bonne surprise est "à relativiser", dans la mesure où elle vient d'un crédit d'impôts et attend des précisions sur les perspectives 2001/2002. CLSE, qui a relevé sa recommandation sur le titre à Acheter, estime que l'intégration d'Alitalia dans l'alliance commerciale conduite par Air France et Delta Airlines pourrait avoir un impact positif sur son cours.Penauille Polyservices bondit de 11,15% à 66,8 euros après avoir annoncé le rachat à la Lufthansa de sa filiale spécialisée dans les services aéroportuaires, pour 370 millions d'euros. Danone s'adjuge 2,85% à 148,2 euros, le marché étant rassuré par les données sur l'évolution des ventes fournies la veille à l'assemblée générale des actionnaires, démentant des rumeurs sur d'importantes retombées de la campagne pour un boycottage des produits en France. JP Morgan, qui met en avant le fort potentiel de croissance du groupe et la bonne visibilité sur la progression de sa rentabilité, reste à l'Achat sur le titre, avec un objectif de 180 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.