Picogiga attend un premier semestre en recul

 |  | 244 mots
Lecture 1 min.
Les révisions à la baisse d'objectifs font des ravages en Bourse aujourd'hui. Seconde plus forte baisse du Nouveau marché derrière Valtech, le titre Picogiga dévisse de plus de 24% à 9,81 euros en milieu d'après-midi à la suite de l'abaissement de ses prévisions de croissance pour le premier semestre.Sans donner de chiffres, le producteur de semi-conducteurs composés a annoncé que ses revenus du premier semestre seraient en recul compte tenu de la dégradation de l'économie américaine qui a causé une chute importante des ventes du groupe aux Etats-Unis, provoquant une baisse de 23% du chiffre d'affaires du premier trimestre qui est tombé à 3,3 millions d'euros. Si les ventes du deuxième trimestre doivent enregistrer une légère progression par rapport aux trois premiers mois de l'année, "il est prématuré pour l'instant d'interpréter la progression du deuxième trimestre comme une amorce de reprise car la visibilité reste incertaine pour le troisième trimestre", prévient Linh Nuyen, président du groupe.Picogiga se garde d'ailleurs bien de formuler des objectifs pour l'ensemble de l'année. La société, qui avait annoncé en début d'année un objectif de croissance de 50% pour 2001, espérait encore au moment de la publication des chiffres de l'activité du premier trimestre en avril dernier enregistrer "une progression suffisament forte au deuxième semestre pour que l'ensemble de l'année 2001 soit bien en hausse par rapport à l'année dernière".latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :