Alcatel Optronics revoit en baisse ses prévisions de croissance

Alcatel Optronics vient d'émettre le premier "profit warning" de sa jeune histoire. La filiale composants optiques du groupe de Serge Tchuruk cotée en Bourse sous la forme d'actions reflets depuis octobre 2000, est à son tour frappée par le ralentissement du marché des télécoms.La société table désormais sur une croissance de son chiffre d'affaire de l'ordre de 20 à 25% cette année contre une prévision initiale de 50%. La marge d'exploitation devrait pour sa part reculer de 5 points pour s'établir à 15%. Pire, le chiffre d'affaires du deuxième trimestre devrait accuser un recul de 10%. Ce sont les difficultés rencontrées par Alcatel dans ses activités optroniques sous-marines ainsi que le recul du marché américain de l'optique qui affectent au premier chef la filiale d'Alcatel. Evoquant les activités d'optiques sous-marines de sa maison-mère, Alcatel Optronics fait allusion dans son communiqué au "retard de certains grands projets", réduisant sa visibilité. Pour faire face à ses difficultés financières, 360Networks, fabricant canadien de réseaux de télécommunications et client d'Alcatel, a annoncé il y a quelques semaines qu'il décalait la construction de deux de ses réseaux de télécommunications par fibres optiques dont le réseau Trans-pacifique pour lequel Alcatel devait être le principal fournisseur et avait investi 1,1 milliard de dollars. Une mauvaise nouvelle pour Alcatel Optronics, particulièrement dépendante de sa maison-mère.A la Bourse de Paris, les investisseurs ont durement sanctionné l'annonce de la révision en baisse des objectifs de croissance du groupe. La valeur a dévissé de près de 10% à 22,56 euros à la clôture mercredi. Depuis le début de l'année, Alcatel Optronics a vu sa valorisation fondre de plus de la moitié.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.