Fusion géante dans le raffinage américain

 |  | 226 mots
Lecture 1 min.
Les grandes manoeuvres reprennent dans le secteur du raffinage aux Etats-Unis. Les deux plus importants raffineurs indépendants américains, Valero Energy et Ultramar Diamond Shamrock (UDS), ont annoncé être parvenus à un accord. Valero Energy va reprendre UDS. Le nouvel ensemble, dont la création reste suspendue à l'aval des autorités de la concurrence, comptera 23.000 salariés aux Etats-Unis et au Canada, 13 raffineries et une capacité de raffinage légèrement inférieure à 2 millions de barils par jour. Le groupe disposera également de 5.000 stations-services.Valero offre 4 milliards de dollars auxquels il faut ajouter une reprise de dette de 2 milliards de dollars pour UDS. Selon les termes de l'accord, précise un communiqué, Valero propose 1,228 de ses actions contre chaque action Ultramar pour les actionnaires n'acceptant que des titres, et 55 dollars par action pour les détenteurs d'actions acceptant du cash. Cette acquisition représente une prime de 30% sur le cours moyen d'Ultramar sur une période de 10 jours s'étant achevée le 26 avril. Le nouvel ensemble devrait générer un chiffre d'affaires de 32 milliards de dollars. Le montant des actifs dépassera les 10 milliards de dollars. Bill greehey, PDG de Valero, estime que cette opération devrait permettre d'engranger annuellement 200 millions de dollars supplémentaires. A Wall Street, l'action Valero recule en fin d'après-midi de 5,78% alors que celle d'Ultramar progresse de 18,82%.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :