Lufthansa sur le point de commander 10 A380

 |  | 256 mots
Lecture 1 min.
D'après le Financial Times, Lufthansa serait en passe de commander 10 Airbus A380, le futur très gros porteur du consortium européen dont le développement a été décidé en décembre et dont les premières livraisons sont prévues en 2006. La compagnie aérienne allemande pourrait prendre des options sur 15 autres appareils. Si l'on se réfère au prix catalogue, le montant de cette commande s'élèverait à 5,75 milliards de dollars. Mais, selon le quotidien britannique, les négociations entre Airbus et Lufthansa se poursuivraient pour fixer le prix exact. En choisissant à son tour l'A380, la compagnie aérienne allemande deviendrait la dixième compagnie cliente de cet appareil destiné à empiéter sur le pré-carré de Boeing. Avec son 747, le constructeur américain est jusqu'à présent en situation de monopole sur le segment des très gros porteurs. Pour Airbus, si cette commande se réalisait, elle porterait à 76 le nombre de commandes fermes (plus 69 options) pour cet appareil dont les coûts de développement sont estimés à 10,7 milliards de dollars.Airbus, contrôlé à 80% par EADS et à 20% par le britannique BAE Systems, estime que l'A380 commencera à être rentable à partir du 250ème avion vendu. Le marché des très gros porteurs est évalué à environ 1.500 unités sur 20 ans. Vendredi dernier, avant même que soit évoqué cet éventuel contrat avec Lufthansa, la banque d'affaires Goldman Sachs estimait que les commandes fermes d'A380 avaient atteint le seuil minimum acceptable de production sur les premières années du programme.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :