Gemplus se sépare de SkiData

 |   |  361  mots
Gemplus vient d'annoncer la vente de sa filiale autrichienne SkiData au suisse Kudelski, spécialisé dans les technologies numériques. La transaction, qui s'effectuera à la fois en cash et en actions, valorise SkiData à 140 millions d'euros, selon un communiqué du groupe français.SkiData, filiale sécialisée dans les cartes de contrôle d'accès, a réalisé en 2000 un chiffre d'affaires de 81 millions d'euros et compte 350 employés. Pour Gemplus, cette cession entre dans le cadre de sa stratégie de recentrage sur ses trois métiers de base : les télécoms, la sécurisation et le paiement. Affecté par le ralentissement du marché de la téléphonie mobile, Gemplus, qui fabrique des cartes SIM destinées aux téléphones portables, s'est vu contraint de procéder ces derniers mois à deux "profit warning" successifs et ne prévoit plus pour 2001 qu'une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 2 et 5%. Le bénéfice opérationnel du groupe avant les charges de restructuration devrait être compris entre 5 et 35 millions d'euros au lieu des 90-100 millions annoncés en début d'année. Dans ces conditions, le groupe a décidé de réduire la voilure. Des contrats à durée déterminée n'ont pas été ou ne seront pas reconduits, le recours à la sous-traitance a été réduit, une enveloppe de 120.000 francs est proposée aux non cadres candidats au départ. En plus de SkiData, une autre société, Tags (étiquettes électroniques), devrait également sortir de l'univers Gemplus. Elle emploie 80 personnes en France et en Australie. Par ailleurs, l'usine de Seebach en Allemagne (200 emplois) ferme actuellement ses portes, tout comme les centres de recherche et développement de Montréal (dont le nombre de salariés passe de 230 à 70 salariés) et Dubaï (33 personnes licenciées). D'autres sites devraient suivre.Il y a quelques jours, Frédéric Spagnou, directeur du développement du groupe, a néanmoins déclaré lors d'une conférence de presse que le redémarrage de ses activités devrait avoir lieu au cours du quatrième trimestre.A la Bourse de Paris ce matin à l'ouverture, le titre Gemplus gagne 1,11% à 3,63 euros. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :