Le Nasdaq au-dessus des 2.500 points

 |  | 509 mots
Lecture 2 min.
Le Nasdaq clôture en hausse de 61,51 points, soit 2,47% à 2.552,91 points et le DJIA progresse de 95,61 points, soit 0,89% à 10.891,02 points. Le Standard and Poor's 500 s'établit en hausse de 10,69 points (+0,81%) à 1.326,61 points. Le Nasdaq, qui gagnait jusqu'à 4% en séance, a réduit ses gains dans l'après-midi. Les excellentes performances des fabricants de fibres optiques menés par Ciena, et plus largement des équipementiers de réseaux, ont toutefois assuré à l'indice composite une hausse honorable. Les pharmaceutiques, la grande consommation et le tabac ont pesé sur la tendance mais le DJIA a été soutenu par les groupes industriels tels General Electric et Caterpillar, ainsi que par les fabricants d'ordinateurs et de semi-conducteurs. Si l'ensemble des secteurs a profité de conditions économiques et monétaires favorables, le prix des actions reste encore trop élevé pour permettre une remontée brutale des cours, estime toutefois Larry Wachtel, analyste chez Prudential Securities. Les valeursCiena a annoncé un bénéfice par action meilleur qu'attendu, supérieur de 3 cents aux attentes des analystes, pour le 1er trimestre de son exercice fiscal clos le 31 janvier. Son action a clôturé en hausse de 15,87% à 89 dollars, avec des pointes à 22% dans la journée. Les autres firmes du secteur se sont envolées dans le sillage de Ciena: Sorrento Networks a progressé de 8,11% à 20 dollars, Avanex de 9,29% à 43-3/8 dollars et JDS Uniphase de 9,39% à 45-1/8 dollars. Les équipementiers en télécommunications ont également bénéficié de cette tendance à la hausse. Lucent Technologies a grimpé de 7,24% à 13,62 dollars. La compagnie de télécommunications par câble Global Crossing qui a fait part mercredi soir d'une perte nette courante de 0,70 dollar par action au 4e trimestre 2000, contre une perte de O,89 dollar par action attendue, a gagné 4,65% à 18,90 dollars. General Electric a pris 3,72% à 47,98 dollars, Caterpillar 2,80% à 44,12 dollars et International Paper 4,99% à 37,90 dollars. Les semi-conducteurs se sont distingués pour la 2e journée consécutive, le Philadelphia Semiconductor Index, représentatif du secteur, grimpant de 4,94%. Applied Materials a gagné 5,13% à 26,23 dollars et Intel 4,95% à 35-13/16 dollars. Les fabricants d'ordinateurs ont véritablement mené la danse, les investisseurs se montrant optimistes quant aux résultats de Dell et Hewlett-Packard qui devaient être publiés dans la soirée. L'action Dell a également bénéficié de l'annonce par le groupe du licenciement de 1.700 employés. Dell a fini en hausse de 8,99% à 25 dollars et Hewlett-Packard de 5,70% à 36,35 dollars. Amazone a enregistré un léger mieux (+0,43% à 14-1/2 dollars) en dépit de l'abaissement par Prudential Securities de sa recommandation sur le titre de "conserver" à "vendre". Dans la téléphonie mobile, VoiceStream a marqué un net recul (-4,56% à 99-3/8 dollars), après avoir annoncé une perte nette de 2,1 milliards de dollars en 2000, supérieure à son chiffre d'affaires de 1,9 milliard. Pour son premier jour à Wall Street, le courtier en ligne E-Trade qui était auparavant coté sur le Nasdaq, a affiché un très léger gain (+0,16% à 12,71 dollars). Le marché obligataireLe marché obligataire s'est tendu. Le rendement de l'obligation du Trésor à 10 ans a avancé à 5,172% contre 5,121% mercredi et celui de la ligne à 30 ans à 5,487% contre à 5,439%. Ces rendements évoluent en sens inverse des prix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :