Equipe élargie pour le nouveau gouvernement Raffarin

 |  | 388 mots
Tout est donc allé très vite. Au lendemain de la victoire de l'UMP aux élections législatives, Jean-Pierre Raffarin, reconduit dans la matinée par Jacques Chirac, n'aura pas tardé à annoncer la composition de sa nouvelle équipe. Une équipe qui ressemble d'ailleurs beaucoup à la précédente. Le gouvernement Raffarin II n'est amputé que d'un seul membre du gouvernement Raffarin I: il s'agit de l'ancien ministre délégué aux Affaires européennes, Renaud Donnedieu de Vabres, qui a démissionné dans l'après-midi en raison de sa mise en examen dans l'affaire du financement illégal du Parti républicain. Le poste du député d'Indre-et-Loire est désormais occupé par Noëlle Lenoir, ancienne membre du Conseil constitutionnel, plutôt réputée à gauche puisqu'elle était au cabinet de Michel Rocard entre 1988 et 1992. Ce deuxième gouvernement Raffarin est plus large que le précédent. De 27 membres, le gouvernement passe à 35. Les postes créés sont majoritairement des postes de ministres délégués et de secrétaires d'Etat. Du côté des ministères délégués, on notera particulièrement la nomination de Nicole Fontaine, ancienne présidente du Parlement européen, comme ministre déléguée à l'Industrie. Pierre-André Wiltzer devient ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie. L'astronaute Claudie Haigneré occupera le ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies. Christian Jacob devient ministre délégué à la Famille. François Loos quitte le ministère délégué à l'Enseignement supérieur pour prendre le secrétariat d'Etat au Commerce extérieur. Enfin, Nicole Ameline, ancienne secrétaire d'Etat à la Mer, devient ministre déléguée à la Parité et à l'Egalité professionnelle.Du côté des nouveaux secrétariats d'Etat, on note l'apparition d'un secrétariat d'Etat à la réforme de l'Etat attribué à Henri Plagnol. Hubert Falco prendra en charge les Personnes âgées, Pierre Bédier les Programmes immobiliers de la Justice, c'est-à-dire la gestion des établissements pénitentiaires, et Hamlaoui Mekachera les Anciens combattants. Enfin, Renaud Muselier est nommé secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères. La nouvelle équipe Raffarin est donc peu modifiée. Elle est simplement élargie aux femmes, aux personnalités des différentes fractions de la majorité et à des personnalités de la société civile.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :