La barre des 4.400 points est de nouveau franchie

Après les propos rassurants du gouverneur de la Fed, Alan Greenspan, qui estime que l'économie américaine est proche d'un tournant, le CAC 40 a accentué ses gains en fin de séance pour terminer au-dessus des 4.400 à 4.424,71 points. Les valeurs technologiques sont les principales gagnantes de la journée ainsi que les médias et les valeurs de télécommunication. Ces dernières bénéficient  de la forte progression des résultats de l'espagnol Telefonica Moviles au quatrième trimestre. Ainsi, Orange affiche la meilleure performance du CAC 40 avec un gain de 8,46 % à 7,05 euros, Equant progresse de 5,66 % à 10,27 euros et France Télécom repasse au-dessus des 30 euros avec un gain de 4,29 %. Selon Libération, Bercy pousserait l'opérateur historique français à sortir de l'allemand Mobilcom, dont il détient 28,5%. Parmi les autres valeurs technologiques, Alcatel gagne 2,92% à 16,21 euros, Cap Gemini 4,37 % à 77,65 euros, Dassault Systèmes 2,44 % à 52,50 et STMicroelectronics 3,59% à 34,3 euros. Au chapitre des résultats, Schneider Electric avance de 0,36 % à 56,4 euros. Le groupe a accusé une perte nette de 986 millions d'euros l'an dernier en raison d'une provision de 1,4 milliard d'euros au titre de Legrand. Le président du géant du matériel électrique a démenti une information du Figaro selon laquelle Siemens ne serait plus intéressé par le rachat de Legrand. En hausse ce matin, Bouygues Offshore recule de 3,12% à 39,72 euros. Bien qu'en hausse de 18,8%, le résultat net 2001 du groupe est inférieur aux prévisions des analystes. Le résultat d'exploitation s'inscrit en baisse à 50,3 millions contre 51,5 millions un an plus tôt.Michelin s'octroie 4,53 % à 43,80 euros. Schroder Salomon Smith Barney a relevé sa recommandation sur la valeur de "neutre" à "surperformance" et remonté son objectif de cours de 36 à 46 euros.EADS gagne 2,9% à 14,2 euros. Le président d'Airbus, Noël Forgeard, a déclaré avoir assez bon espoir de livrer environ 300 avions en 2003, comme cette année.Pechiney cède 5,11% à 58,45 euros. Selon des sources de marché citées par l'agence Reuters, EDF cèderait sa participation de 7,75% dans le groupe d'aluminium. Electricité de France aurait mandaté Schroder Salomon Smith Barney pour organiser le placement de 6,32 millions d'actions Pechiney avec une décote d'environ 3 ou 4% par rapport au cours actuel. Pechiney a clôturé sur un cours de 61,60 euros mardi, ce qui valoriserait le placement à environ 375 millions d'euros.Pernod Ricard progresse de 0,89 % à 90,2 euros. Le britannique Diageo a annoncé la cession de son rhum Malibu à Allied Domecq, alors que le groupe français était sur les rangs.Enfin, Accor progresse de 1,06% à 41,79 euros. Le Conseil des Marchés Financiers (CMF) a annoncé que Groupe Partouche, qui détient 54,3% du capital d'Européenne de Casinos, doit lancer une surenchère sur l'offre concurrente d'Accor Casinos. Partouche "se trouve ainsi dans la situation de surenchère automatique". Le prix de son offre est relevé à 66,50 euros par action et 164 euros par obligation convertible, ajoute le CMF. Les actions Partouche et Européenne de Casinos sont suspendues de cotation jusqu'à demain. Johan DeschampsCopyright Investir.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.