Le marché apprécie l'expansion de Marionnaud en Espagne

 |  | 312 mots
Lecture 1 min.
Lors de la présentation de ses résultats annuels fin avril, Marionnaud Parfumeries avait indiqué être en négociations "très avancées" pour le rachat de parfumeries en Espagne. Ces discussions ont abouti: le distributeur de parfums a annoncé qu'il avait signé un protocole en vue de l'acquisition de 43 parfumeries dans la région de Madrid.Ces magasins, sous l'enseigne "Conrado Martin", réalisent un chiffre d'affaires TTC de 24,5 millions d'euros. Un autre protocole concernant 45 magasins supplémentaires de la même enseigne devrait être signé dans les prochains jours. "La signature définitive de ces 88 parfumeries ne devrait intervenir qu'au cours du troisième trimestre 2002", écrit ce matin Fideuram-Wargny. Par conséquent, avec 120 points de vente, Marionnaud devrait devenir le numéro un du secteur en Espagne.Sur le plan financier, aucun chiffre n'a été dévoilé par Marionnaud concernant l'opération. Mais les professionnels estiment que le prix d'achat devrait se situer dans la fourchette habituelle, c'est-à-dire entre 0,5 et 1 fois le chiffre d'affaires. Pour financer l'acquisition, Marionnaud pourrait utiliser le produit de son émission d'Océane de janvier dernier, qui lui avait rapporté 172,5 millions d'euros.S'il ne divulgue pas les conditions de ce rachat, le groupe affiche en revanche ses ambitions en termes d'activité. En raison notamment de son expansion en Europe de l'Est et du Sud, il espère désormais dépasser le milliard d'euros de chiffre d'affaires TTC en année pleine. Pour mémoire, son chiffre d'affaires TTC avait atteint 882 millions d'euros en 2001.Et Marionnaud ne devrait pas s'arrêter là. Fideuram-Wargny rappelle en particulier que le groupe pourrait annoncer d'autres acquisition puisqu'il avait déjà indiqué être en discussion concernant 50 parfumeries en Italie.L'ensemble de ces nouvelles est accueilli favorablement à la Bourse de Paris. L'action, qui avait touché un plus bas annuel la semaine dernière, rebondit de 2,6% à 46,99 euros en clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :