Deutsche Telekom va lancer un milliard d'euros d'obligations

 |  | 341 mots
Lecture 2 min.
Profitant d'un retour en grâce pour les télécoms, Deutsche Telekom a décidé d'imiter France Télécom en surfant sur la vague obligataire. L'opérateur allemand s'apprête à lancer un emprunt obligataire d'un milliard d'euros sur cinq ans. Les détails concernant la maturité, le rendement et le volume précis de l'opération seront dévoilés la semaine prochaine. D'ores et déjà, le groupe indique que le rendement sera proche des autres emprunts qu'il a déjà lancés. L'opérateur veut ainsi accroître son niveau de liquidité. Il assure toutefois que cela n'augmentera pas son niveau d'endettement établi à 64 milliards d'euros au 30 septembre dernier et qui doit être ramené entre 50 et 53 milliards en fin d'année, via davantage de cessions (lire ci-contre). L'opérateur dispose déjà d'un emprunt obligataire de 6,8 milliards qui arrive à échéance cette année et d'un autre de 7 milliards remboursable en 2004.La situation financière du groupe n'étant pas encore assainie, l'opérateur assortira le coupon de cet emprunt d'une clause de rehaussement en cas de nouvelle dégradation de la part des agences de notation. Début janvier en effet, Moody's a rabaissé la note à long terme du groupe à Baa3 contre Baa1, le rapprochant dangereusement de la catégorie spéculative. Cette dégradation n'a pas empêché Deutsche Telekom, la semaine dernière, d'annoncer le lancement d'un premier emprunt de 500 millions d'euros à échéance 30 ans. Deutsche Telekom espère donc connaître le même succès que France Télécom. L'opérateur français a finalement porté à 5,5 milliards d'euros son dernier emprunt obligataire, qui au départ ne devait pas dépasser 3 milliards d'euros, et ce afin de répondre "à la très forte demande des investisseurs (12,9 milliards d'euros d'ordres reçus)", indiquait la semaine dernière un communiqué du groupe. En septembre dernier, le groupe avait lancé un premier emprunt d'un montant de 2,9 milliards d'euros, lui aussi couronné de succès.A Francfort, l'action "T" perd 1,45% en fin de journée à 12,95 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :