Wavecom s'effondre après un avertissement

 |   |  291  mots
Orange a beau avoir affirmé il y a quelques jours que la demande de combinés augmentait à l'approche des fêtes, tous les acteurs de la téléphonie mobile n'affichent pas le même optimisme. Le fournisseur de composants pour téléphones Wavecom attend même une activité plus difficile que prévu. Dans la matinée, il a prévenu que ses ventes du quatrième trimestre n'atteindraient pas le niveau espéré de 70-78 millions d'euros mais plutôt une fourchette de 57-63 millions.A celà plusieurs raisons, comme le niveau élevé des stocks des distributeurs, des reports de lancement en Asie, des problèmes techniques et l'effet négatif de la baisse du dollar. Reste que ces explications ne suffisent pas à convaincre tous les observateurs. "Les ventes du quatrième trimestre se situeront donc à un niveau proche de celui du troisième trimestre, ce qui est très décevant au regard de la forte croissance du marché mondial des terminaux mobiles sur ce trimestre", constate Aurel-Leven.Autre souci pour le bureau d'études après cet avertissement pour le moins tardif: alors que les industriels ont confirmé récemment l'amélioration du marché chinois, "on peut donc se demander si le sales warning n'est pas dû à des problèmes plus fondamentaux sur la compétitivité de l'offre de Wavecom et à sa capacité à revenir sur le marché chinois", ajoute l'analyste en charge du dossier.En tout cas dans le doute, c'est la prudence qui l'emporte. Aurel-Leven, qui s'était montré plus positif sur le groupe depuis septembre, est désormais passé à la vente. Les investisseurs semblent également sur la réserve. En fin de journée, le titre décroche. Il lâche plus de 19%, à 10,50 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :