Epilogue dans la reprise du Méridien

 |  | 202 mots
Finalement, le Méridien est bel et bien tombé dans l'escarcelle de Lehman Brothers. La banque américaine a annoncé mercredi matin qu'elle avait repris, avec son partenaire Starwood, 1,3 milliard de dollars de dettes de la chaîne britannique d'hôtellerie. La conclusion de cette affaire était attendue depuis le début de la semaine (lire ci-contre). Starwood est un groupe hôtelier américain qui a repris 200 millions de dollars de dettes du Méridien. Les deux groupes ont signé un accord avec Le Méridien et l'ensemble de ses créanciers prévoyant un droit de préemption pour l'acquisition ou la gestion de tout ou partie du patrimoine immobilier du groupe hôtelier. En revanche, aucun détail n'a été délivré concernant la structure actionnariale future du Méridien. On sait simplement que les deux repreneurs potentiels recapitaliseront rapidement la société dans les prochains mois. Cet accord met fin à un feuilleton commencé voici plusieurs mois. En novembre, les négociations avaient été suspendues faute d'accord entre les créanciers. Mais la pression étant de plus en plus forte sur le Méridien, notamment la menace d'un placement sous administration judiciaire, le groupe britannique n'avait plus d'autres choix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :