Dell voit la vie en rose

 |  | 523 mots
Lecture 2 min.
Crise ou pas crise, Dell caracole toujours devant ses concurrents. Le fabricant et distributeur d'ordinateurs américain vient d'annoncer des résultats insolents pour le dernier trimestre de son exercice. Et les incertitudes liées à la guerre et à la situation de l'économie ne l'empêchent pas de prévoir un avenir prospère...Pour son quatrième trimestre 2002/2003, clos fin janvier, Dell a engrangé un bénéfice net de 603 millions de dollars, en hausse de 32% par rapport à l'année précédente. Rapporté par action, le bénéfice s'établit à 23 cents, contre 17 cents un an plus tôt, en ligne avec les attentes des analystes. Le groupe, devenu le deuxième constructeur mondial de PC depuis que la reprise de Compaq par Hewlett-Packard a propulsé HP à la première place, s'attend pour le trimestre en cours à un bénéfice par action de 23 cents, en hausse de 35% sur un an, et à un chiffre d'affaires de 9,5 milliards de dollars (+18%). Les ventes devraient donc reculer légèrement par rapport à leur niveau record de 9,74 milliards de dollars du trimestre écoulé. Mais Dell prévoit une hausse de 25% de ses livraisons sur un an, un chiffre très supérieur aux attentes générales du secteur.En termes de ventes, Dell a fait encore mieux que prévu pour le dernier trimestre de son exercice 2002/2003. Ventes de Noël aidant, son chiffre d'affaires a enregistré une augmentation de 21% par rapport à la même période de l'année précédente, dépassant légèrement les attentes des analystes, établies par First Call. Le fabricant d'ordinateurs, qui se singularise par son modèle de vente directe aux consommateurs et de stocks très faibles, affirme que le trimestre écoulé lui a permis de gagner des parts de marché. Alors que, selon le cabinet de recherche et de conseil américain IDC, HP avait détrôné Dell de sa place de numéro un mondial des ventes de PC au quatrième trimestre 2002, Dell affirme désormais avoir gagné près de trois points de parts du marché mondial en un an et plus de trois points dans les serveurs. Et aux Etats-Unis, où il reste en tout état de cause leader du marché des PC, le groupe a gagné près de 5 points de parts de marché. Dell a notamment enregistré de fortes progressions dans les secteurs où il a entrepris de se diversifier, comme les serveurs PowerEdge, dont les ventes ont augmenté de 28% en un an, et les systèmes de stockage, en hausse de 87%.Parmi ses performances commerciales récentes, Dell se félicite tout particulièrement de l'augmentation, au trimestre dernier, de 39% des livraisons cumulées vers les pays qu'il considère comme "stratégiquement significatifs" que sont la Chine, la France, l'Allemagne et le Japon. Sur l'ensemble de l'exercice 2002-2003, le bénéfice net a atteint 2,1 milliards de dollars, en hausse de 19%, tandis que les ventes ont augmenté de 14% à 35,4 milliards de dollars. Réagissant positivement à ces annonces, l'action Dell se traitait en forte hausse deux heures après l'ouverture de Wall Street, vendredi, gagnant 8,22% à 25,16 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :