Wall Street clôture en légère hausse

 |  | 543 mots
Lecture 3 min.
Après une ouverture hésitante, les marchés d'actions américains ont finalement retrouvé le chemin de la hausse en fin se séance. Du côté des statistiques économiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 38 000 à 405 000 contre 428 000 attendues par les opérateurs. Le déficit commercial, pour sa part, s'est contracté au mois de février à 40.3 milliards de dollars contre 41.2 milliards de dollars en janvier et 42.26 milliards attendus par les économistes.Le Dow Jones clôture en hausse de 0.29% à 8 221.33 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.65% à 1 365.60 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, clôture en hausse 0.65% à 871.58 points.Du côté des valeurs, on retiendra Yahoo, qui progresse de 6.12% à 24.27 dollars. Le portail Internet a publié, hier soir après la clôture, des résultats supérieurs aux attentes pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse à 282 millions de dollars contre 192.67 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Sur la période, Yahoo dégage un bénéfice de 46.7 millions de dollars, ou 8 cents par action, contre une perte de 53.6 millions de dollars, ou 9 cents par action, l'année dernière à la même époque. Le site Internet a également relevé ses prévisions de résultats pour la fin de l'exercice.Dans le secteur de la biotechnologie, Genentech recule de 3.93% à 34.99 dollars. Le laboratoire a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les bénéfices sont en forte progression mais les ventes déçoivent un peu les intervenants. Le chiffre d'affaires est en hausse à 749.7 millions de dollars contre 568 millions de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent de 59% à 151.5 millions de dollars, ou 29 cents par action, contre 95.3 millions de dollars, ou 18 cents par action, l'année dernière à la même époque.Dans le secteur des média, News Corp recule de 6.50% à 25.45 dollars. Le groupe de Rupert Murdoch a annoncé prendre le contrôle du bouquet de télévision par satellite, DirectTV, pour un montant de 6.6 milliards de dollars. Soulignons, toutefois, que l'opération sera portée par une des filiales du groupe, Fox Entertainment, qui verra ainsi son endettement gonfler de 4.5 milliards de dollars. Le marché apprécie peu et le titre s'attire les foudres des analystes, qui abaissent leurs recommandations sur le titre, qui clôture la séance en forte baisse à 22.60 dollars, abandonnant 17.06%.Enfin, dans le secteur de la distribution, JC Penney cède 4.29% à 18.08 dollars. La chaîne de magasins a fait état, à périmètre constant, d'une baisse de ses ventes de l'ordre de 5.5% pour le mois de mars et précise que ses bénéfices pour le premier trimestre seront inférieures à ses prévisions, à savoir 18 à 23 cents par action.Sur le marché des changes, le dollar continue d'abandonner du terrain et finit la séance en baisse. L'euro finit la séance en hausse à 1.0789 contre 1.0754 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui repasse sous la barre des 120 yens pour un dollar à 119.56 contre 120.23 mercredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 1.59% contre 1.54% la veille. Le 5 ans se tend à 2.85% contre 2.81% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 4 points de base à 3.94%. Jean-François VouillotCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :