Novartis, "chevalier blanc" d'Aventis ?

Novartis sera-t-il le "chevalier blanc" que tout le monde attend ? Selon le Wall Street Journal, le groupe suisse aurait mandaté plusieurs banques d'affaires pour étudier la faisabilité d'un accord avec Aventis. Le quotidien américain en revanche ne sait pas si le groupe franco-allemand accueillerait favorablement cette contre-OPA. Le nom du groupe suisse circule depuis le début de la semaine comme éventuel "chevalier blanc". Il est vrai que le bâlois a les moyens : une capitalisation boursière de 101 milliards d'euros et un cah-flow disponible de près de 3 milliards d'euros. Autant dire que Novartis n'aurait aucun mal à faire une offre plus alléchante que celle de Sanofi-Synthélabo aux actionnaires d'Aventis. Reste à savoir si ce scénario d'une fusion entre les groupes de Strasbourg et de Bâle est réellement envisageable. Novartis, actionnaire à hauteur de 33% de son voisin et concurrent Roche perdrait en effet, dans le cas d'une fusion avec Aventis les moyens d'acquérir l'autre grand groupe suisse. Or, Roche paraît plus attractif que le laboratoire franco-allemand: sa présence dans les biotechnologies, son pipeline prometteur et sa présence sur des marchés haut de gamme comme la lutte contre le SIDA paraît le rendre plus digne d'intérêt. En fait, Novartis et Aventis semblent poursuivre deux stratégies distinctes. Le groupe suisse veut devenir le numéro trois mondial du secteur, comme l'a confirmé hier le directeur de sa division pharmaceutique Thomas Ebeling au magazine helvétique Facts. Mais Roche semble demeurer, pour ce faire, une priorité. A l'inverse, il n'est pas sûr qu'Aventis, qui souhaite conserver son indépendance, accepte de s'adosser au géant suisse. En attendant, ces informations relancent l'appétit du marché pour Aventis. Le titre gagne en fin de séance 3,04% à 62,75 euros. Il semble même que le scénario d'une contre-offre de Novartis soit envisagée sérieusement: Le titre du groupe suisse baisse de 2,74%, tandis que celui de Sanofi gagne 3,81%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.