Le CAC 40 s'éloigne des 3.600 points

Les grands indices européens terminent la journée en net repli, dans le sillage de Wall Street. A la clôture, le CAC 40 cède 0,9% à 3.563 points, dans un volume d'affaires étoffé avec plus de 4 milliards d'euros échangés sur le SRD, dont 3,6 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie perd 0,71% à 4.473 points et, à Francfort, le Dax baisse de 0,77% à 4.004 points. Sur le marché des changes, le dollar reprend des couleurs à 1,2689 pour 1 euro, au lendemain d'un plancher historique à 1,2812.Sur le plan économique, le déficit budgétaire de la France a augmenté de 11% à fin novembre pour atteindre 65,06 milliards d'euros, contre 58,57 milliards un an plus tôt. La confiance des ménages s'est quant à elle stabilisée à -30 en décembre, se maintenant ainsi à 1 point de son plancher atteint en mars dernier. Pour ce qui est de la zone euro, l'indice du climat des affaires a progressé de 0,01% le mois dernier après une hausse de 0,04% (révisée de +0,02%) en novembre. L'indice de confiance s'est quant à lui contracté à 95,6 en décembre, contre 96 (révisé de 95,9) en novembre.Plus forte hausse du CAC 40, Sodexho Alliance avance de 3,13% à 25,01 euros. Le groupe de restauration collective a enregistré un recul de 4,1%, à 3,13 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2003-2004. Le groupe impute ce repli à l'impact négatif des changes, évalué à 9%. A taux de change et périmètre constants, l'activité progresse de 4,9%. Sodexho a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels de croissance interne de 3,1%, d'une marge opérationnelle de 4,6% et d'une hausse de 5% du résultat net avant exceptionnels. Dans son sillage, Elior s'apprécie de 2,86% à 7,55 eurosAlcatel progresse de 0,55% à 10,96 euros. L'équipementier télécom a annoncé avoir remporté un contrat exclusif de "plusieurs millions d'euros" auprès du néerlandais KPN. Une information qui éclipse la dégradation de JP Morgan, passé de "neutre" à "sous-pondérer" sur Alcatel. Ce même courtier est en revanche plus positif sur Nokia qui prend ainsi 3,08% à 14,07 euros.Air France s'octroie 6,28% à 13,03 euros dopé par une série d'annonces favorables pour le secteur du transport aérien. Son partenaire de fusion KLM a pour sa part annoncé une hausse de son coefficient d'occupation de 74,6 à 77,6% en décembre.Axa progresse de 0,34% à 17,7 euros. De source de marché, on indique que Deutsche Bank a relevé son opinion sur le titre de "conserver" à "achat".Récemment affecté par la faiblesse du dollar et les craintes de résurgence de l'épidémie de SRAS, EADS reprend 1,68% à 18,15 euros. Boeing a annoncé hier soir qu'il avait livré 281 avions de ligne en 2003, soit moins que son rival Airbus, qui a livré son 300e appareil à Singapore Airlines en décembre.France Télécom cède 1,91% à 23,15 euros. L'opérateur a annoncé un projet d'émission obligataire afin de réduire sa dette.Scor corrige de 3,03% à 1,28 euro après avoir progressé sur le succès de son augmentation de capital. Groupama a confirmé hier qu'il n'envisageait pas de prendre le contrôle du réassureur, ni d'augmenter sa participation. Groupama détient 21,4% du capital de Scor, contre 18,8% avant la recapitalisation.Peugeot perd 1,03% à 40,21 euros. Le groupe a fait état d'une croissance de 0,6%, à 3,286 millions de véhicules, de ses ventes mondiales en 2003. Pour l'année en cours, il table sur une hausse "modérée".Total, le poids lourd du CAC 40, recule de 2,64% à 143,90 euros alors que Smith Barney a abaissé sa recommandation d' "achat" à "conserver".Lagardère gagne 0,73% à 46,64 euros. La Commission européenne a donné son feu vert conditionnel au rachat d'Editis. Lagardère a accepté de réduire d'environ 60% le périmètre de l'ex-pôle édition de Vivendi Universal, et privilégie une cession en bloc.Bénéteau s'adjuge de 2,96% à 47,67 euros. Le fabricant de bateaux de plaisance a annoncé une croissance de 20,2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2003-2004, à 100,8 millions d'euros. A taux de change constant, la hausse ressort à 22,5%.Enfin, GrandVision grappille 0,29% à 20,6 euros. Le groupe a publié après la clôture un chiffre d'affaires annuel de 604 millions d'euros, stable par rapport à l'exercice précédent. Un niveau légèrement inférieur aux attentes des analystes.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.