Troisième hausse consécutive pour le CAC 40

La Bourse de Paris en est à sa troisième hausse consécutive. Le passage dans le rouge du Dow Jones a fait craindre une fin de séance moins dynamique. Finalement, la remontée de l'indice phare de Wall Street a relancé la machine. Le CAC 40 termine en hausse de 1,08% à 3.663,73 points dans un volume d'affaires de 3,5 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 2,8 milliards sur les valeurs de l'indice. Le CAC 40 profite également du repli de l'euro en fin d'après-midi. La monnaie européenne repasse sous 1,27 dollar alors que ce matin elle flambait à 1,2761 à la suite du sommet du G7 de ce week-end, sans grand effet sur le marché des changes.A New York, le Dow Jones grignote 0,02% à 10.594 points tandis que le Nasdaq prend 0,42% à 2.072 points. A Londres, le Footsie gagne 0,72% à 4.434 points et, à Francfort, le Dax progresse de 1,34% à 4.098 points.Sur le plan économique, les stocks des grossistes américains ont augmenté de 0,6%, à 294,46 milliards de dollars, en décembre aux Etats-Unis, soit leur plus forte hausse depuis décembre 2002. Néanmoins, signe de la vigueur des ventes, le ratio stocks sur ventes, qui mesure le temps nécessaire à l'écoulement des stocks au rythme actuel, affiche un nouveau record historique à 1,17 mois, à comparer à 1,24 en décembre 2002. En Europe, la production industrielle britannique s'est contractée de 0,1% en décembre, après une baisse de 0,6% en novembre, affichant sur un an une hausse de 0,5%.Plus forte hausse du SRD, Wanadoo bondit de 7,76% à 7,50 euros. La rumeur d'un rachat des minoritaires par France Télécom (+1,38% à 22,83 euros) revient en force alors que l'opérateur doit publier jeudi ses résultats annuels 2003. Même explication pour Equant, la seconde filiale de France Télécom encore cotée : +4,93% à 8,73 euros.Globalement, les valeurs technologiques sont bien orientées. Alcatel prend 0,66% à 12,19 euros. Les affaires reprennent dans le secteur. L'équipementier américain Juniper Networks va lancer une OPE amicale de quatre milliards de dollars sur son concurrent Netscreen Technologies. STMicroelectronics s'adjuge 1,93% à 21,64 euros. Le premier sous-traitant mondial pour la fabrication de semi-conducteurs, Taiwan Semiconductor Manufacturing, a annoncé une hausse de 46% de son chiffre d'affaires en janvier. Cap Gemini prend 3,90% à 37 euros. Iliad gagne 2,59% à 20,98 euros. L'option de surallocation liée à l'introduction en Bourse de la maison-mère du fournisseur d'accès Internet Free a été exercée en totalité, a annoncé la Société Générale, chef de file de l'opération.Spéculation également autour d'Alstom (+6,17% à 1,72 euro). Selon la Tribune, qui cite Mergermarket, un cabinet spécialisé dans l'étude des fusions-acquisitions, le groupe envisagerait de vendre sa filiale américaine de fabrication d'équipements thermiques anciennement appelée Ecolaire. L'opération pourrait lui rapporter 450 millions d'euros. Par ailleurs, dans les salles de marché, on parle toujours d'un possible rapprochement entre Siemens et le groupe français.La division additifs alimentaires de Rhodia suscite un grand appétit. Si l'on en croit les indiscrétions de Mergermarket, un cabinet d'études sur les fusions-acquisitions, cité par la Tribune, plusieurs candidats auraient fait part de leur intérêt auprès du chimiste. Outre Danisco, qui a confirmé ses intentions, le néerlandais DSM, l'allemand Degussa et le britannique Associated British Foo, participeraient également aux discussions. Le titre prend 1,06% à 3,81 euros.Les valeurs de médias sont entourées. TF1 s'apprécie de 2,65% à 28,63 euros et Lagardère de 1,24% à 48,03 euros. Le secteur de la publicité progresse également, Publicis s'adjuge 3,68% à 28,42 euros et Havas 2,08% à 4,90 euros. Le premier doit publier ses résultats annuels mercredi et le second présentera son chiffre d'affaires 2003 le lendemain.Aventis finit en baisse de 0,24% à 62,20 euros et Sanofi-Synthélabo cède 1,55% à 57,15 euros. Total et L'Oréal, les actionnaires de contrôle de Sanofi-Synthélabo, ont signé un accord par lequel ils s'engagent à soutenir le groupe pharmaceutique dans son offre de 48 milliards d'euros sur son concurrent Aventis, rapporte le Financial Times. Ce pacte, qui a, selon le quotidien, été révélé dans un document transmis aux autorités de marché françaises, empêche de fait une tierce partie, comme par exemple l'américain Pfizer, de faire une offre sur Sanofi afin de faire échouer celle sur Aventis. Total progresse de 2,34% à 144,30 euros, soutenu par la perspective de la réunion de l'Opep, demain à Alger, les investisseurs pariant sur un maintien des quotas de production. Goldman Sachs a également relevé sa recommandation sur le titre de "en ligne" à "surperformance". L'Oréal monte de 0,76% à 66,05 euros.Air France progresse de 2,17% à 14,10 euros. Le numéro un européen British Airways a annoncé un bénéfice de 83 millions de livres au quatrième trimestre, contre 13 millions un an plus tôt.Eurotunnel abandonne 5,45% à 52 centimes d'euro. L'opérateur du tunnel sous la Manche a accusé une perte nette de 1,88 milliard d'euros en 2003, les dépréciations exceptionnelles totalisant 1,84 milliard d'euros. Le groupe envisage une baisse des tarifs des péages pour les opérateurs ferroviaires à condition d'obtenir de ses banques une réduction "significative" de sa dette et de ses charges financières. Le directeur général d'Eurotunnel a par ailleurs déclaré qu'une titrisation des revenus ou une augmentation de capital constituaient deux options pour améliorer le bilan de la société.Enfin Seb recule de 0,25% à 98,45 euros. Le Conseil d'Etat a annulé la décision du ministère de l'Economie, qui avait autorisé en juillet 2002 la reprise par le groupe de petit électroménager de son concurrent Moulinex en France. SG Securities a dégradé le titre du fabricant de petit éléctroménager d'"achat" à "conserver".Olivier Pinaud Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.