Wall Street en hausse avant la FED

 |  | 603 mots
Lecture 3 min.
Sur le front de l'économie, les dépenses de construction ont progressé de 1.5% au mois de mars après avoir finalement progressé de 0.4% en février et contre une hausse de 0.6% attendue par les économistes. Peu après l'ouverture du marché, l'Institut for Supply Management a publié son indice d'activité du secteur manufacturier pour le mois , qui s'est inscrit en repli à 62.4 contre 62.5 en mars et 62.7 escompté par les opérateurs. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.86% à 10 314 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.97% à 1 938.72 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.93% à 1 117.56 points.Du côté des valeurs, on retiendra Adobe Systems, qui clôture en hausse de 6.02% à 44 dollars. L'éditeur de logiciels revoit à la hausse ses prévisions de résultats pour le deuxième trimestre et table désormais sur des revenus de 390 à 410 millions de dollars et sur un bénéfice par action de 39 à 44 cents contre, respectivement, 365 à 385 millions de dollars et 33 à 39 cents initialement prévus. Dans le secteur des télécoms, WorldGate bondit de 49.39% à 2.45 dollars. Le fabricant de téléphones a annoncé avoir signé un accord avec l'équipementier Motorola. Ce dernier se chargera de la distribution et du marketing de ses terminaux vidéos, qui seront disponibles à partir de l'automne 2004. Motorola finit la séance en hausse de 0.77% à 18.39 dollars.Dans le secteur Internet, United Online clôture en hausse de 5.81% à 17.49 dollars. Le fournisseur d'accès Internet a publié des résultats en hausse pour le premier trimestre et revoit à la hausse ses prévisions pour l'exercice. Les revenus sont en hausse de 46% à 107.7 millions de dollars. Les bénéfices progressent à 12.4 millions de dollars contre 7 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 23 cents contre 21 cents attendus, en moyenne, par les analystes. United Online relève, par ailleurs, ses prévisions de bénéfices pour l'année 2004 de 100-108 millions de dollars à 106-111 millions de dollars. Procter & Gamble est en hausse de 0.98% à 106.79 dollars. Le groupe ne souffre pas des commentaires de Prudential, qui abaisse sa recommandation sur le titre et passe "Surpondérer" à "Neutre". L'intermédiaire souligne que le potentiel de croissance des bénéfices est déjà traduit dans les cours. Enfin, Trump Hotels & Casino Resorts finit la séance en hausse de 10% à 1.98 dollar. Le groupe hôtelier dirigé par le très médiatique Donald Trump a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en baisse à 290.7 millions de dollars contre 293.7 millions de dollars un an plus tôt. Les pertes se creusent à 48.8 millions de dollars, ou 1.63 dollar par action, contre 24 millions de dollars, ou 1.09 dollar par titre, il y a un an.Sur le marché des changes, le dollar est en légère hausse avant la réunion de la Réserve Fédérale de demain. La devise européenne finit la séance en baisse à 1.1934 contre 1.1984 en fin de semaine dernière. Le devise japonaise, de son côté, est en légère hausse à 110.39 yens pour un dollar contre 110.44 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux sont stables avant la réunion de la FED, qui devrait laisser ses taux directeurs inchangés au plus bas depuis 46 ans. La banque centrale soulignera sûrement le retour de la croissance avec une inflation, qui reste, pour le moment, sous contrôle. Le rendement du 2 ans finit la séance à 2.31% contre 2.29% la semaine dernière. Le 5 ans clôture à 3.61% contre 3.60% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 point de base à 4.51%.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :