Pernod Ricard s'intéresserait à Allied Domecq

Au lendemain de la publication de son chiffre d'affaires annuel (voir ci-contre), Pernod Ricard fait encore parler de lui. D'après le Wall Street Journal de ce matin, le groupe de vins et spiritueux serait en train d'étudier le rachat de son concurrent britannique Allied Domecq.Si les deux groupes ne se seraient pas encore parlés à ce sujet, reste qu'Allied Domecq n'a jamais caché son souhait de voir le marché des spiritueux se consolider afin de faire face à un concurrent de taille, Diageo, numéro un mondial du secteur.Le quotidien américain a ainsi jeté un pavé dans la mare. Le marché semble d'ailleurs prendre très au sérieux cette information, puisqu'il octroie une hausse de 4,57% à 514,50 pence à Allied Domecq à la clôture de la Bourse de Londres, tandis que le titre Pernod Ricard termine la séance en légère hausse de 0,56% à 107,20 euros.La Bourse est d'autant plus encline à croire à une telle opération que Patrick Ricard a réaffirmé hier que le groupe qu'il préside restait toujours à l'affût d'opportunités. En outre, Patrick Ricard a souligné que le groupe a réduit son endettement et se trouve de fait en meilleure position pour satisfaire ses ambitions de croissance externe. Le groupe français, qui a fait l'acquisition d'une partie des actifs de Seagram, a vu son endettement retomber à 1,8 milliard d'euros fin 2004 contre 2,1 milliards en 2003.Sur le plan stratégique, Allied Domecq et Pernod Ricard affichent des activités complémentaires, tant au niveau de leurs produits que du point de vue de la répartition géographique de leurs opérations.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.