Alstom corrige après des ventes décevantes

Décevant. C'est le mot qui devrait revenir le plus souvent chez les analystes pour qualifier le chiffre d'affaires trimestriel d'Alstom. Entre octobre et décembre (le troisième trimestre de son exercice), le groupe industriel a en effet manqué la cible qu'avaient fixée les observateurs. Le chiffre d'affaires a à peine dépassé 3,3 milliards d'euros alors que la communauté financière espérait des ventes de 3,54 milliards d'euros selon JCF Group. Ce chiffre fait ressortir une baisse de 16,9% en données brutes et une hausse de 1,8% en comparable.Certes, Alstom a légèrement redressé la barre par rapport à son premier semestre. Néanmoins, les performances à neuf mois restent bien ternes. A 9,7 milliards d'euros, les facturations sont en chute de 24% en données brutes et de 8% en données comparables. Le groupe met bien évidemment en cause "le niveau peu élevé du chiffre d'affaires du premier semestre 2004/2005 dû à une faiblesse des prises de commandes passée".C'est notamment dans l'activité marine qu'Alstom a connu le plus de difficultés, avec un chiffre d'affaires en recul de 50%. La division "Power Turbo/Environnement" (l'une des plus importantes) a également connu des ratés avec des ventes en baisse de 24%.Mais chez Alstom le chiffre d'affaires ne suffit pas à se faire une idée fiable. Les prises de commandes ont également leur importance tant elles vont conditionner l'activité à venir. Sur ce plan, le groupe revendique environ 2 ans de chiffre d'affaires assuré. Il n'empêche que les esprits les plus pointilleux noteront que les prises de commandes ont ralenti. Bien qu'encore en hausse de 29% sur neuf mois, elles ont reculé de 3% au dernier trimestre.Quelques bonnes nouvelles tout de même. Alstom a ainsi réaffirmé son objectif de marge opérationnelle de 6% pour mars 2006. Il a aussi annoncé que suite à une expertise, il a reçu d'Areva 103 millions d'euros en sus des 950 millions déjà versés pour la vente de son activité T&D (Transmission et Distribution).Reste que cela ne suffit pas à soutenir le titre. Après avoir plongé de 6,5%, l'action cède encore 1,64% en fin de journée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.