Schneider Electric acquiert Juno Lighting pour 610 millions de dollars

 |  | 182 mots
Lecture 1 min.
Les grandes manoeuvres reprennent pour Schneider Electric. L'équipementier électrique français, qui a procédé à de nombreuses acquisitions de petite envergure ces dernières années, met aujourd'hui la barre un peu plus haut en achetant Juno Lighting pour une valeur d'entreprise de 610 millions de dollars.Le groupe français, qui réalise l'opération en fusionnant sa filiale américaine Square D avec Juno, paiera 44 dollars par action, en numéraire. L'opération valorise Juno à 610 millions de dollars, dont 220 millions de dollars de dettes.Pour Schneider, c'est l'occasion de mettre la main sur les 242 millions de dollars de chiffre d'affaires que Juno a générés en 2004. Sur 15 ans, Juno affiche une croissance organique de 7% et une marge opérationnelle de 20%, précise Schneider dans un communiqué.L'opération est significative pour le groupe français qui a affiché un chiffre d'affaires de 10,4 milliards d'euros en 2004 et 565 millions d'euros de bénéfice net.L'acquisition, qui doit encore être approuvée par les autorités de la concurrence, devrait être bouclée pour la fin du quatrième trimestre 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :