Carrefour déçoit sur ses ventes en France

 |   |  272  mots
Une fois de plus, la France plombe les résultats de Carrefour. Le distributeur a annoncé mercredi soir un chiffre d'affaires en hausse de 4,1% à 20,35 milliards d'euros au deuxième trimestre en données publiées, soit un peu en-dessous des prévisions des analystes, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 20,61 milliards. A taux de change constats, la progression est de 3,1%.Surtout, les résultats de Carrefour en France sont des plus mitigés. Avec un chiffre d'affaires de 9,81 milliards d'euros, l'activité ne progresse que de 0,2% et ne confirme pas la progression de 1,5% enregistrée au premier trimestre. Les analystes de Morgan Stanley, par exemple, s'attendaient à une progression de 1,3% pour la France. Carrefour rappelle qu'il se trouve dans un contexte difficile avec la baisse des prix imposée aux distributeurs et la forte concurrence des "discounters". Le groupe avait d'ailleurs réalisé d'importants investissements pour tenter de les contrer.En revanche, la zone Asie a rempli tous les espoirs du groupe. Avec 1,42 milliard d'euros de chiffre d'affaires, son activité progresse de 16,3% (à changes constants) et dope les résultats de Carrefour. Idem pour la zone Amérique latine qui progresse de 8,5% à 1,47 milliard d'euros, même si certains analystes attendaient une croissance à deux chiffres.Après une activité satisfaisante au premier trimestre (+3,1% à taux de changes constants), Carrefour ralentit donc quelque peu la cadence au deuxième. Malgré cela, sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires progresse de 3,9% (à taux de change constants) à 39,94 milliards d'euros. La croissance des hypermarchés français s'établit à 0,6% seulement.Mercredi, le marché se montre déçu par ces annonces. Le titre cède 2,38% à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :