Forte agitation autour de la banque britannique Barclays

 |   |  141  mots
Le marché croit en un intérêt de Bank of America envers l'établissement financier britannique. Même si le patron de Barclays vient de céder plusieurs millions de titres de la banque. Or, ce serait interdit si elle avait fait l'objet d'une proposition de rachat.

Que se passe-t-il autour de la célèbre banque britannique Barclays ? Une rumeur persistante d'un intérêt de Bank of America agite les marchés. Notamment après une étude en ce sens de Merrill Lynch.

Les deux établissements financiers se sont refusés à tout commentaire sur cette hypothèse. Mais l'action Barclays a sensiblement progressé ces jours derniers.

La situation est d'autant plus troublée que le patron de Barclays, Matthew Barrett a indiqué vendredi qu'il avait exercé des options de vente sur ses actions de la banque et vendu 2,3 millions de titres la veille pour un montant total de 6,5 millions de livres. Or, il n'aurait pu procéder à cette opération si la société avait fait l'objet d'une approche en vue d'un rachat, ce dont il aurait été forcément informé. Affaire à suivre comme l'on dit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :