TUI pourrait supprimer jusqu'à 4.000 emplois

 |   |  238  mots
Après le départ de 6.000 emplois en 2003, le groupe de tourisme allemand pourrait annoncer le 15 décembre entre 3.500 et 4.000 suppressions de postes supplémentaires. Cette lourde restructuration, qui toucherait l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la France, devrait entrainer les comptes du groupe dans le rouge en 2006 et 2007.

Le groupe touristique allemand va supprimer entre 3.500 et 4.000 emplois en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France dans le cadre d'un plan de restructuration, affirme ce matin le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. Ce programme sera décidé la semaine prochaine par le conseil de surveillance, qui doit se réunir jeudi 14 décembre. Le groupe, interrogé par le quotidien, a qualifié cette information de "spéculation".

Cette décision fait partie d'un plan de restructuration plus large qui sera annoncé officiellement le 15 décembre par le président du directoire Michael Frenzel, qui veut également revoir ses prévisions de résultats à moyen terme.
Le bénéfice d'exploitation (Ebita) de la branche touristique et du transport maritime devait être doublé à respectivement 650 et 700 millions d'euros d'ici 2008, mais la restructuration de l'activité tourisme et la forte baisse de celle des conteneurs ont mis ces prévisions à mal.Les analystes estiment en effet que les coûts de restructuration devraient entraîner des pertes sur les exercices 2006 et 2007.

Selon le quotidien allemand, Michael Frenzel est sous le feu des critiques des investisseurs, favorables à une spération des branches touristique et maritime qui seraient mieux valorisées. TUI est actuellement valorisé à la bourse à hauteur de quatre milliards d'euros.

TUI a déjà supprimé 6.000 emplois depuis 2003, dont 2000 en Grande-Bretagne et 2000 lors du rachat de la compagnie maritime canado-britannique CP Ships. En tout, le groupe compte 61.840 salariés, dont 52.550 dans le secteur touristique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :