Les obligataires d'Eurotunnel favorables au plan de recapitalisation

 |   |  256  mots
L'Arco appelle "tous les obligataires" à voter en faveur du plan de restructuration financière de la direction du groupe. Le vote aura lieu le 14 décembre.

La situation d'Eurotunnel s'éclaircit petit à petit. L'Association des créanciers obligataires d'Eurotunnel appelle aujourd'hui "tous les obligataires" à voter en faveur du plan de restructuration financière que proposera la direction du groupe qui gère le tunnel sous la Manche, lors de la consultation du 14 décembre au tribunal de commerce de Paris.

"Une majorité significative des membres de l'Arco, qui regroupe plus de 60% des porteurs d'obligations d'Eurotunnel, s'est déclarée favorable au projet de plan de sauvegarde", indique l'association dans un communiqué. Selon elle, si "ce plan ne donne pas entière satisfaction aux obligataires", il "assure une meilleure équité entre les efforts consentis par les créanciers seniors et les obligataires".

Ce plan, jugé "crédible" par Standard & Poor's, a déjà reçu l'aval fin novembre des créanciers principaux du groupe. Il prévoit de réduire la dette totale d'Eurotunnel (9,16 milliards d'euros) de plus de moitié, sous forme d'un emprunt bancaire de 40 ans.

Ce soutien apporté par l'Arco était attendu. Jacques Gounon, le PDG d'Eurotunnel, avait indiqué fin novembre pouvoir compter sur le vote positif de la Deutsche Bank, le principal obligataire et membre de l'Arco. L'Arco et la Deutsche Bank s'étaient opposés à la direction lors d'une première vague de négociations sur la dette en juillet, ce qui avait ouvert la voie au lancement par la justice d'une procédure de sauvegarde d'Eurotunnel début août.

Suspendue depuis le mois de mai, la cotation d'Eurotunnel pourrait reprendre en début d'année prochaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :