Le responsable des activités internationales chez Ford quitte le groupe

 |   |  201  mots
Les mauvais résultats commerciaux du deuxième constructeur américain oblige Mark Schulz à quitter son poste de responsable des activités internationales. Mercredi, c'est Chrysler qui a avait annoncé le départ de son responsable des ventes.

La valse des dirigeants au sein des constructeurs automobiles américains se poursuit. Après l'annonce mercredi du départ de Joe Eberhardt, vice-président responsable des ventes de Chrysler, filiale américaine du groupe automobile DaimlerChrysler, c'est au tour de Ford de faire savoir que son responsable des activités internationales, Mark Schulz, 54 ans, qui couvrait notamment les opérations des constructeurs Aston Martin, Jaguar, Land Rover et Volvo et le partenariat entre Ford et Mazda quittait le groupe.

Mark Schulz a passé plus de 30 ans chez Ford et portait également le titre de vice-président exécutif.
Géographiquement, il couvrait l'Europe, l'Afrique et la région Asie-Pacifique.

Tout comme Chrysler, Ford, deuxième constructeur automobile américain, enregistrent des très mauvais résultats commerciaux depuis le début de l'année sur leur propre marché, ce qui entrainent les comptes des deux constructeurs dans de graves difficultés financières.

Un nouveau PDG, Alan Mulally, ancien patron de la division avions commerciaux de Boeing, a été nommé en septembre Président Directeur Général de Ford. Bill Ford, qui occupait précédemment ce poste, n'a gardé que les fonctions de président du Conseil d'administration.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :