Stabilité de l'inflation en zone euro en juin

 |   |  259  mots
Le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint 2,5% en juin 2006, restant stable par rapport au mois de mai. En revanche, par rapport à juin 2006, le taux progresse de 0,4 point.

Pas de dérapage de l'inflation en juin en zone euro. C'est ce qu'annonce Eurostat, l'office statistique des communautés européennes, dans un communiqué diffusé ce matin. Le taux d'inflation annuel de la zone euro en juin est donc de 2,5%, soit le même taux qu'en mai. En revanche, en juin 2005, le taux d'inflation était plus faible à 2,1 %. Ces chiffres confirment une première estimation faite par l'institut.

Eurostat détaille qu'en juin, les taux les plus faibles ont été enregistrés en Finlande et en Pologne avec 1,5% chacun. De même, les Pays-Bas et l'Autriche gardent un taux d'inflation très modéré, à 1,8%. A l'inverse, les taux les plus élevés se trouvent en Lettonie (6,3%) en Slovaquie (4,5%), en Estonie (4,4%) et en Espagne (4%). En juin la France affiche un taux annuel de 2,2% alors que l'Allemagne enregistre 2%.

"Les principales composantes présentant les taux annuels les plus élevés en juin 2006 ont été le logement (5,2%), les transports (4,7%) ainsi que les boissons alcoolisées et le tabac (2,8%), tandis que les taux annuels les plus faibles ont été observés pour les communications (-3,5%), les loisirs et la culture (0,1 %), ainsi que les articles d'habillement (0,4%)", explique Eurostat dans son communiqué.

Par ailleurs, au niveau des sous-indices détaillés, l'office statistique calcule que "les carburants pour le transport ont eu le plus fort impact à la hausse sur le taux global (+0,38 point), suivis par le gaz (+0,20 points) et les combustibles liquides (+0,11 point), tandis que les télécommunications (-0,18 point) et les vêtements (-0,13 point) ont eu les plus forts impacts à la baisse".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :