L'Unedic approuve 17 opérateurs privés pour accompagner les chômeurs

100.000 demandeurs d'emplois en deux ans seront suivis et placés par 17 opérateurs privés. L'Unedic a approuvé ce matin la liste des opérateurs choisis, malgré les réserves des syndicats sur trois d'entre eux.

Sur 143 entreprises et associations candidates, seules 17 ont été retenues pour reclasser quelque 100.000 chômeurs dans les deux prochaines années. Le bureau de l'Unedic a approuvé ce matin la liste, malgré des réserves portées, notamment par la CGT, sur trois noms: la société britannique A4E, "non implantée en France", selon la CGT, et deux Chambres de commerce et d'industrie, "qui reçoivent déjà des fonds publics".

Parmi les opérateurs choisis figurent les cinq acteurs qui suivent les 7.000 demandeurs d'emploi de l'expérimentation démarrée en 2005 sur sept sites Assedic, à savoir Ingeus, Adecco, BPI, Altédia et l'Agence pour l'emploi des cadres (Apec). Les autres sont des acteurs du travail temporaire (Vedior, Creyf's) du conseil (Sodie, JBL Consultant, Intra-Conseils...), du monde associatif (Association pour le droit à l'initiative économique...) ou des chambres de commerce et d'industrie (Bordeaux, Toulouse).

L'Unedic avait décidé le 5 juillet, malgré l'opposition de la CGT et FO, d'étendre les expérimentations de suivi de chômeurs, volontaires et en majorité éloignés de l'emploi, par des cabinets privés, lancées en février 2005. L'objectif est de confier à ces opérateurs 46.000 chômeurs par an sur deux ans, soit près de 100.000 en tout.

L'Unedic a par ailleurs reporté à son prochain bureau en octobre la discussion sur un éventuel recours aux opérateurs privés, également pour le reclassement des bénéficiaires de la CRP (convention de reclassement personnalisée), licenciés économiques des entreprises de moins de 1.000 salariés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.