Le luxe tire la croissance de Swatch

 |   |  325  mots
Swatch Group, numéro un mondial de l'horlogerie, enregistre une hausse de 23,6% de son bénéfice net au premier semestre 2006 en raison d'un forte demande sur les montres de luxe, et se montre optimiste pour le reste de l'exercice.

Le groupe suisse Swatch affiche sur le premier semestre un bénéfice net de 330 millions de francs suisses (209 millions d'euros) contre 267 millions l'année précédente, soit une progression de 23,6%. Profitant de la forte demande dans le segment du luxe, l'horloger enregistre un chiffre d'affaires en augmentation de 13% à 2,3 milliards de francs suisses. Les effets de change ont apporté 2,1%, d'où une croissance organique de 11%. Le résultat opérationnel s'est monté à 402 millions de francs suisses, soit une progression de 37,2 %, portant la marge opérationnelle à 18%, contre encore 14,8 % un an auparavant.

Toutes les marques du groupe ont augmenté leurs ventes et leurs parts de marché, selon Swatch Group. Mais ces excellents résultats sont essentiellement dus à une forte demande de montres dans toutes les catégories de prix et, en particulier, au boom ininterrompu des montres de luxe. A noter que l'Asie contribue toujours de façon décisive au succès du groupe. Les Etats-Unis et l'Europe, pour leur part, affichent une croissance sensible.

Même après paiement d'un dividende plus important et malgré le programme de rachat d'actions en cours, le bilan affiche "des valeurs extrêmement solides", se réjouit encore le groupe: la part de fonds propres reste inchangée, à 69,9%.

Après un exercice 2005 record, le groupe dit viser "de nouveaux sommets" dans son développement et s'être fixé des objectifs ambitieux pour le second semestre 2006. Jusqu'à présent, le groupe s'est contenté de déclarer qu'il attendait une hausse des ventes sur un an sans préciser de quel ordre. Toutefois, l'environnement économique et politique pourrait entamer quelque peu le moral des consommateurs d'ici à la fin de l'année, note Swatch Group. L'influence bénéfique des effets de change observée pendant les six premiers mois pourrait également s'affaiblir mais des couvertures ont été constituées en conséquence pour les principales monnaies, a indiqué le groupe.

L'action Swatch progresse de 4,47% à 231,40 francs suisses en fin de journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :