Les résultats de BP érodés par ses problèmes en Alaska

 |   |  338  mots
Le groupe pétrolier britannique BP annonce un recul de 3,6% de ses profits au troisième trimestre à 6,23 milliards de dollars. Il explique cette érosion par ses problèmes en Alaska où il a dû partiellement stopper sa production sur sa base de Prudhoe Bay qui alimente les Etats-Unis, et par une chute de ses marges de raffinage. Le chiffre d'affaires a atteint 68,540 millions de dollars, en hausse de 2,7%.Toutefois, les résultats bruts ("replacement cost profit") du géant pétrolier britannique affichent une forte hausse (+58%), passant de 4,41 à 6,975 milliards de dollars pour le troisième trimestre. Car la période en 2005 avait été impactée par une charge exceptionnelle de 921 millions alors que cette année, elle bénéficie au contraire d'un gain exceptionnel de 1,225 milliard lié notamment à des cessions d'actifs, y compris via sa société commune en Russie TNK-BP.Hors éléments extérieurs à l'exploitation, qui comprennent notamment des ventes d'actifs, le résultat a atteint 5,75 milliards de dollars, en hausse de 8,5%, au-dessus des attentes de la plupart des analystes. Dans le domaine de l'exploration et de la production, BP a vu ses résultats bruts bondir au troisième trimestre de 6,534 à 9,935 milliards de dollars, portés par les prix élevés de l'or noir et le niveau qui demeure soutenu de la demande.Cité dans le communiqué de BP, le patron opérationnel du groupe, Lord Browne, explique qu' "il ressort de notre environnement commercial d'importantes réalisations dans le domaine pétrolier et des marges plus élevées dans la vente de détail mais à l'inverse de moindres progrès dans le secteur gazier et des marges de raffinage en baisse. (...) Notre programme de rachat d'actions se poursuit avec 3,5 milliards de dollars de rachat au cours du trimestre".BP a indiqué qu'il s'attendait à une production de 3,95 millions de barils par jour sur l'année entière, en dessous de sa précédente estimation de 4,1 à 4,2 millions de barils par jour.En fin de journée, l'action BP gagnait 1,33% à 609,50 pence à la Bourse de Londres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :