La Bourse de Paris termine près des 5.700 points

 |   |  436  mots
La Bourse de Paris a repris des couleurs aujourd'hui. Elle a flirté avec la barre des 5.700 points, qu'elle a même réussi à dépasser en séance. Le CAC 40 progresse à la clôture de 0,87% à 5.690 points.

C'est Cap Gemini qui signe ce soir la meilleure performance de l'indice parisien avec +5,92% à 42,70 euros. Le groupe a rassuré les investisseurs en indiquant que la croissance de sa filiale indienne Kanbay, très présente aux Etats-Unis, sera cette année à deux chiffres. Le marché ne s'attendait pas à une telle progression après la mise en garde lancée il y a quelques semaines à cause de la crise du subprime.

Les valeurs énergétiques sont très bien orientées. Gaz de France a pris 2,97% à 35,99 euros, Suez gagne 2,43% à 40,88 euros. On a appris aujourd'hui que Suez allait fournir l'électricité de Dallas aux Etats-Unis à partir de 2008. Toujours dans ce secteur, EDF prend 1,76% à 74,24 euros grâce à une révision à la hausse de son objectif de cours de la part de Lehman Brothers.

EADS est aussi dans le vert avec +1,83% à 21,08 euros. Selon Bruxelles, la filiale d'EADS Airbus a perdu 19 milliards d'euros en deux ans à cause des subventions accordées par le gouvernement américain à Boeing.

Très nettes hausses pour Michelin (+2,74% à 94,45 euros) et pour l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent (+2,59% à 6,72 euros).

Au sein du SRD, à noter la belle performance du leader mondial de la plaisance Beneteau, qui gagne 4,5% à 19,70 euros. Son chiffre d'affaires annuel a dépassé pour la première fois la barre du 1 milliard d'euros, en hausse de 22,7%.

Hausse aussi pour Atos, de 2,35% à 39,99 euros. Le fonds Pardus a franchi à la hausse le seuil de 9% du capital de cette SSII.

Progression également pour Havas, de 1,02% à 3,95 euros. L'agence de pub a publié après la clôture ses résultats semestriels en ligne avec les attentes. Le bénéfice est en hausse de plus de 70% à 35 millions d'euros.

Du côté des baisses, c'est Thomson qui est à la traîne du CAC avec un repli de 0,67% à 10,35 euros. L'agence de notation Moody's a abaissé la note du groupe.

Replis également pour Accor (-0,67% à 60,19 euros) et pour Saint-Gobain (-0,64% à 69,47 euros).

Sur le SRD, à signaler la forte baisse de Rhodia, sur fond de rumeurs de profit warning. Le titre perd 3,77% à 25,26 euros. Rhodia dément tout avertissement sur ses résultats.

Dégringolade aussi pour Neopost, sous l'effet de prises de bénéfices. Le titre cède 4,94% à 104,10 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 3,9% de son bénéfice semestriel à 79,8 millions d'euros.

L'euro a signé un nouveau record ce matin à 1,4162 dollar. C'est un peu retombé depuis mais l'euro reste à des niveaux très élevés et s'échange à 1,4125 en fin d'après-midi. Les cours du brut sont redescendus en dessous de la barre des 80 dollars après la hausse des stocks hebdomadaires aux Etats-Unis. Le WTI vaut 79,24 dollars et le Brent 76,94 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :