BSkyB va devoir revoir sa copie sur ITV

 |   |  307  mots
La Commission de la Concurrence britannique a demandé que le bouquet satellitaire BSkyB contrôlé par News Corp abaisse à moins de 7,5% son actuelle part de 17,9% dans le groupe de télévision ITV. Le gouvernement a jusqu'au 29 janvier pour annoncer s'il suivra cet avis.

La Commission de la Concurrence britannique a demandé jeudi que le bouquet satellitaire BSkyB contrôlé par News Corp abaisse à moins de 7,5% son actuelle part de 17,9% dans le groupe de télévision ITV, le gouvernement ayant jusqu'au 29 janvier pour annoncer s'il suivra cet avis. La Commission de la Concurrence, dont les conclusions ont été publiées par le ministère de l'Entreprise et des Affaires, recommande aussi que BSkyB ne cherche pas à obtenir de représentation au conseil d'administration d'ITV.

La Commission avait annoncé dès octobre que la participation de BSkyB dans ITV restreignait de son point de vue la concurrence dans les medias britanniques, et était ainsi contraire à l'intérêt public. Elle a estimé dans ses conclusions qu'une vente partielle "serait probablement, en termes pratiques, aussi efficace qu'une vente totale car elle fait disparaître toute perspective réaliste que BSkyB puisse influer de manière importante sur la stratégie de ITV".

Le ministre John Hutton annoncera sa décision le 29 janvier, avec une grande probabilité qu'elle soit similaire à l'avis de la Commission. BSkyB a aussitôt indiqué jeudi qu'elle allait se tourner vers lui "pour présenter son dossier" avant qu'il ne prenne sa décision.

ITV pour sa part s'est "réjouie" du rapport de la Commission de la Concurrence.

Le 17 novembre 2006, BSkyB avait annoncé soudainement avoir acheté 17,9% d'ITV à 135 pence par action pour 940 millions de livres (1,3 milliard d'euros), au moment même où son rival du câble Virgin Media venait d'approcher ITV en vue d'un rachat. L'arrivée de BSkyB avait empêché tout rapprochement entre les deux autres.
BSkyB risque par ailleurs de perdre de l'argent s'il doit vendre. Le titre ITV a perdu près de 40% de sa valeur depuis novembre 2006, en particulier récemment à la perspective que BSkyB pourrait être obligé d'en vendre une grosse part.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :