RIM profite des ventes très soutenues du BlackBerry

 |   |  222  mots
RIM, fabricant du BlackBerry, a vu ses ventes bondir de plus de 76% lors du dernier trimestre et son bénéfice de 73%. Des nouvelles rassurantes avant l'arrivée de l'iPhone d'Apple. A Wall Street, le titre gagnait 16% lors des transactions électroniques après la clôture de la Bourse.

Le groupe canadien Research in Motion, fabricant du BlackBerry, a vu ses ventes grimper de 76,5% pour le trimestre clos en mai, des ventes qui pour les trois-quarts proviennent de BlackBerry qui n'ont donc pas pâti de l'arrivée prochaine de l'iPhone.

Le groupe a vendu pendant le dernier trimestre 2,4 millions de ces appareils réputés pour la réception des e-mails et plébiscités par les cadres de grandes entreprises. Le nombre total d'abonnés des BlackBerry a augmenté de 1,2 million pendant le trimestre pour atteindre au total 9 millions dans le monde.

Son bénéfice a lui grimpé de 73% à 223 millions de dollars. Ces résultats supérieurs aux prévisions ont fait bondir l'action qui a bondi de plus de 16% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse jeudi, à 193 dollars.

RIM, qui a sorti ces derniers mois plusieurs nouveaux modèles, dont le Pearl et le Curve, attend pour le prochain trimestre (clos en septembre) encore 1,3 million d'abonnés BlackBerry supplémentaires et 1,3 milliard de dollars de ventes trimestrielles. Il atteindrait ainsi les 10 millions d'utilisateurs de BlackBerry en septembre prochain.

Un chiffre à comparer aux ambitions d'Apple, qui espère avec son iPhone conquérir d'ici fin 2008 1% du marché, soit 10 millions d'appareils, faisant ainsi le pari d'égaler RIM dès ses premiers 18 mois d'existence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :