La France, "probablement le pays le plus fécond d'Europe" selon l'Insee

 |   |  351  mots
Selon la dernière enquête de recensement de l'Insee, la France compte 63,4 millions d'habitants au 1er janvier 2007, soit environ 400.000 de plus que l'année précédente. L'Insee recense 3,3 millions de chômeurs déclarés.

Selon la nouvelle enquête de recensement publiée ce matin par l'Insee, la population de la France (métropole et DOM) est estimée à 63,4 millions d'habitants au 1er janvier 2007, soit environ 400.000 de plus que l'année précédente. La France est "très probablement" devenue le pays le plus fécond d'Europe en 2006, avec 2 enfants par femme, a indiqué le directeur général de l'Insee Jean-Michel Charpin.

L'Insee ne s'est pas contentée de comptabiliser la population française. Elle a également recensé ses actifs. Cette enquête dénombre 3,3 millions de chômeurs déclarés, contre un petit peu plus de 2,1 millions pour le BIT. La population active s'élève à 28,2 millions de personnes.

Selon l'enquête de recensement réalisée en 2006 et dévoilée ce matin par l'Insee, la France métropolitaine comptait 28,2 millions d'actifs début 2005, dont 24,9 millions de personnes ayant un emploi. Le nombre de chômeurs "déclarés" s'élève à 3,3 millions de personnes.

Selon les experts du 18 boulevard Adolphe Pinard où siège l'Institut, 72,3% des personnes en âge de travailler avaient un emploi ou en recherchaient un au début de l'année 2005.

Autre enseignement, la population active s'est féminisée et est plus diplômée qu'en 1999. Elle est également plus âgée.

A titre indicatif, l'enquête de recensement réalisé par l'Insee donne "une vision amplifiée du chômage". Elle comptabilise un demi million de personnes supplémentaires se déclarant spontanément comme chômeurs alors qu'elles sont comptabilisées différemment par l'Enquête emploi, basée sur les critères du Bureau international du travail (BIT).

Selon cette institution, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1 - la référence communément utilisée par le gouvernement et les experts du secteur de l'emploi -, s'élevait à 2,129 millions de personnes en octobre dernier. Appartiennent à la catégorie 1 toute personne qui n'a pas travaillé, ne serait-ce qu'une heure pendant la semaine précédent l'enquête, est immédiatement disponible pour prendre un emploi, et en recherche activement un.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :