Baisse de 6,5% du bénéfice semestriel des Caisses d'Epargne

 |   |  250  mots
Les Caisses d'Epargne ont enregistré au premier semestre un bénéfice net en baisse de 6,5% à 872 millions d'euros. Ce résultat porte sur 27 Caisses d'Epargne et n'est pas celui du groupe Caisse d'Epargne, qui sera publié le 12 septembre.

Les Caisses d'Epargne ont enregistré au premier semestre un bénéfice net en baisse de 6,5% à 872 millions d'euros, affecté par des mouvements sur provisions et l'évolution de la politique de distribution des caisses. Ce résultat porte sur 27 Caisses d'Epargne mais n'est pas celui du groupe Caisse d'Epargne, qui sera publié le 12 septembre.

Il "devrait dépasser 1,4 milliard d'euros (soit une progression de plus de 40% par rapport aux résultats du premier semestre 2006 pro forma)", indique le groupe bancaire mutualiste. Le groupe Caisse d'Epargne précise que "ce résultat intègre le fait que la crise du 'subprime' (marché américain des crédits immobiliers à risque) n'a pas eu d'incidence sur les comptes du premier semestre 2007". "A fin août 2007, son exposition au 'subprime' reste très limitée et le conduit à confirmer ses objectifs de résultats pour l'ensemble de l'exercice 2007".

La baisse du bénéfice net s'explique par des "mouvements sur provisions PEL/CEL" ainsi que par "la modification du système de cotisation des Caisses d'Epargne à la Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE, organe central du groupe, ndlr)" en 2007, qui "conduit à la distribution d'un dividende complémentaire de cette dernière aux Caisses d'Epargne".

Retraité de ces effets, le bénéfice net croît de 6,4% sur un an. Le produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) est en hausse de 1,6% à 3,318 milliards d'euros et de 2,5% retraité des effets précités. La marge d'intérêt est stable et les commissions progressent de 4,3%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :