MGA Entertainement n'exclut pas des suppressions d'emplois chez Smoby

 |   |  278  mots
Le groupe américain, qui vient de signer un accord de reprise avec Smoby-Majorette, indique ce lundi que des suppressions d'emplois dans le groupe français sont envisagées si nécessaires. MGA entend faire de Smoby le numéro un européen des jouets.

Après avoir signé la semaine dernière un accord pour la reprise de Smoby-Majorette, l'américain MGA Entertainment a indiqué ce lundi par la voix de son PDG Isaac Larian que des suppressions d'emplois était envisagée chez le groupe de jouets français. "Nous ferons tout pour l'éviter mais nous ne pouvons pas être affirmatifs à ce sujet" a-t-il déclaré dans Le Monde.

"Au cours des prochaines semaines, nous allons procéder à un audit des usines de Smoby pour en détecter les failles", a-il ajouté, expliquant que le groupe va "sans doute mettre en place un système d'information unique pour optimiser les achats et envisage de réunir toutes les entités de recherche et de marketing du groupe en Europe chez Smoby." Rien pour l'instant "n'est décidé en ce qui concerne la fabrication".

Le groupe américain entend faire de Smoby le numéro un des jouets en Europe, grâce à sa participation dans le groupe allemand Zapf et le rachat l'année dernière de l'américain Little Tikes. Avec ce rapprochement, MGA vise un chiffre d'affaire additionnel de 25 à 30% dès la première année.

Par ailleurs, le PDG de MGA assure être "prêt à mettre le montant qu'il faudra pour assurer le redressement de Smoby". "Nous disposons d'ores et déjà d'une ligne de crédit négociée avec nos banques et nous n'excluons pas, même si ce n'est pas une solution privilégiée, de nous introduire en Bourse", indique-t-il. Face à la dette de 270 millions d'euros de Smoby, MGA prévoit "d'imposer un rééchelonnement de la dette sur dix ans" avec les créanciers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :